Sous-système d'isolation contre les vibrations en microgravité (MVIS)

Photo de l'astronaute Bob Thirsk et MVIS

L'astronaute de l'Agence spatiale canadienne (ASC) Bob Thirsk met en service le MVIS dans le Laboratoire des sciences des fluides, situé dans le Module laboratoire Columbus de la Station spatiale internationale (ISS). (Source : NASA)

L'Agence spatiale canadienne (ASC) a débuté la mise en service du Sous-système d'isolation contre les vibrations en microgravité (MVIS) à bord de la Station spatiale internationale (ISS).

L'astronaute de l'ASC Bob Thirsk a mis en opération cette technologie sophistiquée de conception canadienne le 10 juillet 2009.

Conçu pour isoler les expériences scientifiques des effets de la vibration, on s'attend à ce que MVIS rende la science moléculaire conduite en impesanteur plus exacte et mieux contrôlée.

MVIS est maintenant au premier stade de sa mise en service. Le système a été mis en circuit et la période d'essai de la fonctionnalité de base a été entreprise. Une fois que MVIS sera entièrement intégré dans le Laboratoire des sciences des fluides (FSL), l'équipe de MVIS sera en mesure d'évaluer le plein potentiel de l'instrument à isoler des charges expérimentales.

Le MVIS a été élaboré par l'ASC en collaboration avec Magellan Aerospace (Bristol Aerospace Limited) de Winnipeg, MDA de Ste-Anne-de-Bellevue, au Québec, SENER d'Espagne, l'école de technologie supérieure de Montréal et l'Agence spatiale européenne (ASE). L'ASC travaille étroitement avec l'ASE pour intégrer MVIS dans le FSL.

Bob Thirsk continuera à évaluer les performances de MVIS tout au long de sa mission à bord de l'ISS. Suivez le développement de la mission sur la page d'accueil de l'Expédition 20/21.