Le biomoniteur : un maillot qui permet de suivre les signes vitaux des astronautes

Science de la santé

Une nouvelle technologie prêt-à-porter a été conçue pour mesurer et enregistrer les signes vitaux des astronautes à bord de la Station spatiale internationale (SSI) pendant leurs activités quotidiennes.

Ce système, qui consiste en un maillot intelligent et une application mobile spécialisée pour tablette, aidera à surveiller l'état de santé des astronautes et permettra de nouvelles découvertes scientifiques en mesurant continuellement leurs données physiologiques.

Contexte

Faire de la recherche scientifique dans l'espace est loin d'être facile. Pour participer à des expériences sur la santé, les astronautes doivent utiliser plusieurs instruments médicaux, notamment des électrocardiographes, des tensiomètres, des sphygmo-oxymètres et des bracelets-capteurs d'activité de cheville.

Ces appareils sont souvent encombrants et désagréables. Leur utilisation est déstabilisante et prend du temps.

Le biomoniteur simplifie le processus en combinant de nombreux instruments dans un seul vêtement connecté sans fil, facile à utiliser, qui enregistre les données sur les signes vitaux. Le système mesure les paramètres suivants :

Ce maillot intelligent peut être porté pendant le sommeil et l'exercice. Le système est conçu pour transmettre facilement les données au sol, ce qui permet aux scientifiques de surveiller la santé des astronautes 24 heures sur 24 pendant qu'ils orbitent autour de la planète.

Astroskin, système de biosurveillance des astronautes – Infographie

Source : Agence spatiale canadienne.

Objectifs

Grâce au biomoniteur, les scientifiques pourront :

 Retombées sur Terre

Ce système sera utile pour les Canadiens qui sont alités, confinés à la maison ou qui vivent dans des collectivités rurales ayant un accès limité aux soins médicaux. Il peut également être porté par les travailleurs dans des environnements dangereux tels que les mines, les sites industriels ou les usines.

Une première version de cette technologie est utilisée pour améliorer les performances sportives professionnelles dans le monde entier. Les championnes canadiennes de ski Chloé, Justine et Maxime Dufour-Lapointe se sont servies de leur maillot intelligent pour leur entraînement d'élite.

Déroulement

  1. Le maillot intelligent a été conçu pour être très bien ajusté, tout en demeurant confortable. Le vêtement est muni de sangles réglables pour positionner les petits capteurs métalliques contre la peau afin d'obtenir une bonne lecture des signes vitaux.
  2. Juste avant de faire de l'exercice, l'astronaute emploie une application mobile pour tablette pour préciser le type d'activité et voir ses signes vitaux tout au long de la séance.
  3. Après quoi, l'astronaute déconnecte et dépose sur un socle le module de stockage de données pour que celles-ci soient téléchargées vers la Terre par le système de télécommunications de la Station et analysées par les scientifiques.

Dates

Le biomoniteur devrait être envoyé à la SSI en .

Développeurs

L'entreprise montréalaise Carré Technologies a développé le biomoniteur pour l'Agence spatiale canadienne. Deux autres entreprises canadiennes ont apporté leur soutien :

Poursuivez l'exploration

Date de modification :