Imageur auroral UV de Viking

Lancement : 22 février 1986
État : inactif

Imageur auroral UV de Viking

Imageur auroral UV de Viking

Lancé en orbite le 22 février 1986, le satellite suédois Viking transportait une charge utile destinée à prendre des mesures détaillées des processus énergétiques dans la région aurorale.

L'imageur auroral UV (UVI pour Ultraviolet Imager) de conception canadienne, qui faisait partie intégrante de cette charge, a fourni aux chercheurs canadiens les premières photographies de toute la région aurorale. Utilisées de concert avec les données du réseau terrestre canadien CANOPUS, ces images ont servi à étudier le comportement de l'ovale auroral, des arcs polaires et des sous orages magnétiques.

L'instrument UVI, conçu et construit par la société CAL Corp. d'Ottawa, comprenait deux petits télescopes capables de capter les rayonnements auroraux dans l'ultraviolet qui sont générés par l'azote moléculaire et l'oxygène atomique. L'appareil photographique novateur était en mesure de capter trois images à la minute, soit trente fois plus rapidement qu'un de ses prédécesseurs américains. Comme il mesurait le rayonnement dans ultraviolet plutôt que dans la partie visible du spectre, l'UVI a pu prendre des photographies de jour, comme de nuit.

L'imageur UVI a continué d'envoyer des données à la station réceptrice d'Esrange, près de Kiruna en Suède, jusqu'à la fin de la mission, le 28 janvier 1987.

L'équipe scientifique canadienne, qui participait au projet international de l'UVI, était dirigée par C.D. Anger de l'Université de Calgary et regroupait plus de 20 chercheurs issus d'universités canadiennes et de divers organismes gouvernementaux.