État d'avancement du projet

Réalisations à la phase A

La phase A de la mission Constellation RADARSAT a été achevée en 2007. Au cours de cette phase, le concept initial de la mission a été élaboré en fonction des exigences des utilisateurs énoncées par l'équipe d'utilisateurs et de scientifiques canadiens en collaboration avec l'équipe d'utilisateurs internationaux. Ces exigences visent à servir de lignes directrices pour la réalisation d'études de définition de la mission.

En outre, l'ASC a ébauché un Document sur les exigences de la mission (DEM), lequel traduit les exigences des utilisateurs en exigences de mission dont l'équipe industrielle doit tenir compte dans la conception de la mission. L'équipe industrielle a également ébauché les Impératifs du système (IS) qui permettent de convertir les exigences de niveau supérieur de la mission en exigences détaillées du système.

Phase B

Au cours de la phase B, le concept de la mission a été peaufiné et le concept préliminaire des satellites a été achevé. L'ASC a poursuivi ses consultations avec les autres ministères qui ont un intérêt direct dans cette mission spatiale afin de s'assurer que le concept de la Constellation RADARSAT répond à leurs besoins.

Un Plan d'utilisation des données a été élaboré très tôt au cours de la phase B afin de déterminer les développements requis pour assurer le succès du projet. Le document touche tous les aspects de l'utilisation des données, y compris celles associées aux nouvelles applications propres à la Constellation RADARSAT. Un plan concernant les activités scientifiques est inclus dans le Plan d'utilisation des données. Celui ci vise à trouver un juste équilibre entre le développement d'applications opérationnelles et le développement d'applications scientifiques.

À l'échelle internationale, l'ASC a poursuivi ses discussions avec un certain nombre de partenaires potentiels afin de cerner des possibilités de collaboration dans les principaux domaines suivants :

  • interopérabilité des missions;
  • partage des données;
  • exploitation de stations terrestres internationales pour la réception des données.

L'ASC suit également de près les développements au sein de la communauté internationale de la télédétection afin de repérer des synergies potentielles et de déterminer en quoi la mission pourrait servir les intérêts d'initiatives mondiales misant sur des données produites par des satellites évolués d'observation de la Terre.

Le concept final de la mission sera approuvé à la phase C du projet et les satellites seront construits au cours de la phase D. À l'heure actuelle, le lancement des trois satellites est prévu pour 2018.