Le télescope spatial James Webb

banner

Successeur du célèbre télescope spatial Hubble, le télescope spatial James Webb est le télescope le plus complexe et le plus puissant jamais construit. Le télescope Webb deviendra le plus important observatoire spatial de la prochaine décennie, qui sera utilisé par des milliers d'astronomes à travers le monde.

Le télescope Webb étudiera chacune des phases de l'histoire cosmique, dont les premières lueurs qui ont suivi le Big Bang, la formation de systèmes solaires capables d'accueillir des formes de vie sur des planètes comme la Terre et l'évolution de notre propre système solaire. Les objectifs scientifiques du télescope spatial James Webb peuvent être groupés dans quatre thèmes :

Le télescope spatial James Webb

Représentation artistique du télescope spatial James Webb. (Image : NASA)

  • chercher les toutes premières étoiles et galaxies qui se sont formées;
  • tracer l'évolution des galaxies;
  • étudier la formation d'étoiles et de planètes dans l'univers aujourd'hui;
  • chercher des formes de vie dans l'univers.

Positionné à 1,5 million de kilomètres de la Terre dans la noirceur et le froid intense de l'espace, le télescope Webb pourra découvrir et étudier des objets qui sont des milliers de fois moins lumineux que ce que l'on peut détecter avec les télescopes actuels. La masse de cet énorme observatoire spatial est d'environ 6 500 kg, son écran solaire est de la taille d'un court de tennis et son miroir primaire de 6,5 mètres, composé de 18 panneaux hexagonaux, sera refroidi à une température de -233 degrés Celsius (40 °Kelvin). Le télescope sera plié pour être installé à l'intérieur de la fusée et il s'ouvrira automatiquement dans l'espace, comme une fleur.

Le télescope spatial James Webb est une collaboration internationale de la NASA, de l'Agence spatiale européenne et de l'Agence spatiale canadienne.

La contribution canadienne au télescope spatial James Webb

Le télescope spatial James Webb, dont le lancement est prévu en 2018, est un projet conjoint de la NASA, de l'Agence spatiale européenne et de l'ASC.

Écouter la vidéoVidéo YouTube

Le Canada livre sa contribution au télescope spatial James Webb

Le canadarm rentre à la maison

L'Agence spatiale canadienne (ASC) a annoncé aujourd'hui qu'elle a livré sa contribution au télescope spatial James Webb, le successeur du télescope spatial Hubble.

Pour plus d'informations...

La contribution du Canada au télescope Webb

Le canadarm rentre à la maison

L'honorable Christian Paradis, ministre responsable de l'ASC, s'est rendu au Laboratoire David Florida, pour dévoiler la contribution du Canada au télescope spatial James Webb avant sa livraison à la NASA.

Pour plus d'informations...