Des semences qui font germer la curiosité scientifique : Thomas Pesquet nous parle de TomatosphèreMC

Description

Publié le 21 mars 2017

1 181 vues

Des semences qui font germer la curiosité scientifique : Thomas Pesquet nous parle de TomatosphèreMC

2017-03-21 - Dans cette vidéo sur le projet éducatif TomatosphèreMC, l’astronaute de l’Agence spatiale européenne Thomas Pesquet explique pourquoi il est important de cultiver des fruits et des légumes dans l’espace, car c’est ce qui permettra aux futurs astronautes de se nourrir en mission de longue durée vers la Lune, Mars ou plus loin encore.

TomatosphèreMC est une étude à l’aveugle où des élèves de 20 000 classes du Canada et des États-Unis feront pousser des plants de tomates à partir de semences qui sont soit allées dans l’espace, soit restées sur Terre. Mais la provenance des semences demeure un mystère jusqu’à la fin.

Habituellement, les semences envoyées à la Station spatiale internationale passent quatre semaines dans l’espace.

Le projet TomatosphèreMC initie les élèves à de véritables procédés scientifiques, ce qui leur permet de développer leurs aptitudes à la recherche et d’être exposés à diverses notions, comme les plantes, l’espace, les carrières, la nutrition et l’agriculture.

Avis aux enseignants : participez à TomatosphèreMC et faites partie des classes d’un bout à l’autre du Canada qui contribuent à faire progresser les connaissances nécessaires aux voyages de longue durée dans l’espace!

Le projet TomatosphèreMC est parrainé par HeinzSeed (en anglais), Stokes Seeds (en anglais), l'Université de Guelph (en anglais), Parlons sciences, First the Seed Foundation (en anglais) et l'Agence spatiale canadienne.

(Sources : Agence spatiale canadienne, NASA, ESA, Parlons sciences.)

Lien(s) utile(s)

Transcription

Bonjour. Je m’appelle Thomas Pesquet, astronaute de l’ESA, l'Agence spatiale européenne. Bienvenue à bord de la Station spatiale internationale. Nous nous sommes rendus ici mon équipage et moi dans un vaisseau spatial appelé Soyouz. Il nous a fallu deux jours pour arriver et je passerai environ six mois dans l’espace.

Dans l’avenir les astronautes iront beaucoup plus loin comme sur Mars. Le voyage pourra durer de deux à trois ans. Mais avant de pouvoir voyager si loin dans l'espace il nous reste à relever certains défis de taille et c’est là que nous avons besoin de votre aide. Si vous étiez un astronaute en route vers Mars, d’après vous de quoi auriez-vous besoin pour rester en bonne santé?

De bons aliments par exemple. Parlons-en. Que ce soit sur terre, sur Mars ou sur la lune il faut manger des fruits et des légumes. Mais les fruits et les légumes ne se gardent qu’une semaine environ et il serait impossible de transporter une quantité suffisante pour une mission de trois ans. Nous avons donc besoin de votre aide pour ces missions de longue durée afin de développer l’agriculture spatiale.

Nous cultivons déjà de la laitue ici dans la Station mais qu’est-ce qu’une salade sans tomates? Les tomates sont délicieuses et nutritives. Elles sentent et goûtent très bon. De plus les plants améliorent notre environnement parce qu’ils éliminent le dioxyde de carbone de l’air que nous respirons et qu’ils y ajoutent de l’oxygène et de l’eau.

Les tomates seraient donc un super aliment spatial. Et c’est ici où vous entrez en jeu dans l’activité Tomatosphère. Aidez-nous à vérifier si les tomates poussent de la même manière dans l’espace que sur terre. Examinez vos semences de tomates de Tomatosphère et dites-nous combien d'entre elles ont germé. Au cours de cette activité vous étudierez la façon de cultiver les aliments que vous-même mangerez peut-être un jour comme astronaute.

Télécharger

Pour connaître les propriétés et l'utilisation des vidéos veuillez vous référer à la section des avis.