La technologie spatiale canadienne vient en aide aux enfants malades

Description

Publié le 15 janvier 2015

1 152 vues

La technologie spatiale canadienne vient en aide aux enfants malades

2015-01-22 - Des chercheurs du Centre d'interventions thérapeutiques et d'innovations guidées par l'image (CIGITI) de l'hopital SickKids de Toronto (Canada) se sont tournés vers la technologie de Dextre, le robot bricoleur réalisé pour la Station spatiale internationale par l'Agence spatiale canadienne, pour créer un nouveau robot capable de pratiquer des interventions délicates sur de petits patients avec plus de précision et de rapidité que les mains d'un chirurgien. Cette nouvelle application de la technologie spatiale canadienne ouvrira la voie à une nouvelle génération d'outils chirurgicaux en pédiatrie qui rendront les opérations plus sûres et moins invasives. Les essais de la troisième version du robot sont en cours et ils sont prometteurs pour la chirurgie fœtale, neurologique, cardiaque et urologique.

(Source : Agence spatiale canadienne.)

Transcription

Lancé le 11 mars 2008, Dextre, descendant du Canadarm, est le robot spatial le plus perfectionné jamais construit. Doté de deux bras, il est extrêmement avancé et agile, et peut accomplir des tâches délicates d’entretien sur la Station spatiale internationale. Ses mains possèdent des capteurs spéciaux qui lui permettent de déterminer la force avec laquelle il doit pousser ou tirer et dans quelle direction, cela avec une précision de quelques millimètres seulement.

Et maintenant, la technologie qui est derrière Dextre revient sur Terre.

En effet, des chercheurs de l’Hôpital pour enfants malades de Toronto, en partenariat avec la compagnie Macdonald Detwiller and Associates (MDA), ont créé le premier prototype du KidsArm, un robot chirurgical guidé par imagerie qui est conçu spécialement pour la chirurgie pédiatrique; une première mondiale!

Le plus récent prototype est à l’essai et les chercheurs espèrent que cette technologie pourra prêter main-forte aux chirurgiens pédiatriques de l’ensemble du pays.

Le robot chirurgical fonctionne à l’aide de deux commandes manuelles, de pair avec une technologie d’imagerie en temps réel de haute précision.

Ses outils agiles miniaturisés peuvent couper, faire coaguler le sang, aspirer ou utiliser un laser. Le KidsArm est capable de fonctionner 10 fois plus vite et avec plus de précision que les mains d’un chirurgien et peut accomplir des procédures médicales complexes, comme la suture de vaisseaux sanguins et de tissus.

Bien que d’autres essais soient nécessaires, le robot offre des applications prometteuses en chirurgie fœtale, neurologique, cardiaque, et urologique.

Cette technologie pourrait un jour aider les petits patients en rendant les interventions médicales moins invasives et moins douloureuses, leur permettant de retourner plus rapidement à leur vie d’enfant...

L’Agence spatiale canadienne à la découverte de nouvelles sphères.

Télécharger

Pour connaître les propriétés et l'utilisation des vidéos veuillez vous référer à la section des avis.