Questions d'enfants – 2e partie : À quel âge avez-vous décidé que vous vouliez devenir astronaute?

Description

Publié le 31 mars 2017

173 vues

Questions d'enfants – 2e partie : À quel âge avez-vous décidé que vous vouliez devenir astronaute?

Quelques candidats participant au processus de sélection des astronautes canadiens de 2017 répondent à la question suivante : « À quel âge avez-vous décidé que vous vouliez devenir astronaute? Merci à Bronwyn, 5 ans, de Winnipeg (Manitoba); à Emma, 12 ans, de Gull Lake (Alberta); à Natalia, 13 ans, de Cosmopolis, Brésil; à Emily, 15 ans, de Vancouver (Colombie-Britannique); à Maryna, 12 ans, des Émirats arabes unis ainsi qu’à Madison et à Addison, 9 ans, de St. Catharines (Ontario), d’avoir posé cette question.

(Source : Agence spatiale canadienne.)

Lien(s) utile(s)

Transcription

À quel âge avez-vous décidé que vous vouliez devenir astronaute?

Réponse 1 : Si je me rappelle bien, c’était quand j’avais 12 ans. Une nuit, je regardais le ciel avec des amis et quelqu’un a montré du doigt la planète Vénus. Ça m’a vraiment impressionné qu’on puisse voir une autre planète à l’œil nu. À partir de ce moment-là, je me suis passionné pour l’astronomie et l’exploration spatiale. C’est ce qui m’a amené à devenir astronome.

Réponse 2 : J’avais à peine 8 ans. M’envoler dans l’espace me paraissait fabuleux. Avec le temps, j’ai eu plein d’autres champs d’intérêt. J’ai touché aux sciences, à l’ingénierie. Finalement, je suis devenue officier de systèmes de combat aérien. Chaque fois que je m’envolais dans un avion militaire, j’avais envie de repousser les limites du ciel. C’est pourquoi en juillet 2016, à 36 ans, j’ai décidé encore une fois de devenir astronaute.

Réponse 3 : J’avais probablement 6 ou 7 ans quand j’ai commencé à jouer à l’astronaute. Je me rappelle que je mettais mon habit de neige en plein été et que je sautillais un peu partout dans la maison en disant que je me trouvais sur Mars, ou encore je me couchais sur le plancher et je faisais semblant de partir dans l’espace en imitant le grondement d’une fusée qui décolle. Ce rêve a été une source d’inspiration pour tout ce que j’ai fait et m’a mené là où je suis. Je suis vraiment content d’être toujours dans la course.

Réponse 4 : Pour dire vrai, j’en ai toujours rêvé depuis mon enfance. Le premier jouet dont je me rappelle, c’est une navette spatiale, et c’est quand la campagne de recrutement a été annoncée que je me suis rendu compte que j’avais peut-être une chance de réaliser ce rêve. Merci beaucoup pour votre question. Je pense que la leçon à retenir de cette histoire, c’est de poursuivre vos rêves et de ne jamais cesser d’essayer de les réaliser… et la vie vous sourira.

Télécharger

Pour connaître les propriétés et l'utilisation des vidéos veuillez vous référer à la section des avis.