La contribution canadienne au télescope spatial James Webb

Description

Publié le 24 juin 2012

146 vues

La contribution canadienne au télescope spatial James Webb

2012-06-24 - Le télescope spatial James Webb, dont le lancement est prévu en 2018, est un projet conjoint de la NASA, de l'Agence spatiale européenne et de l'ASC. Il examinera la formation des premières étoiles et galaxies après le Big Bang, la création de nouvelles étoiles ainsi que les systèmes planétaires extérieurs au système solaire, capables de soutenir la vie sur des planètes comme la Terre. Le Canada fournit le détecteur de guidage de précision (FGS) ainsi que l'imageur dans le proche infrarouge et spectrographe sans fente (NIRISS). Ces deux instruments ont été conçus, construits et testés par COM DEV International à Ottawa et à Cambridge, en Ontario. L'Université de Montréal et le Conseil national de recherches du Canada ont apporté des contributions techniques au projet et l'équipe des chercheurs FGS en a assuré l'orientation scientifique. La contribution du Canada garantit aux astronomes canadiens du temps d'observation après le lancement du télescope.

L'équipe scientifique FGS-NIRISS est dirigée conjointement par John Hutchings Ph. D. du Conseil national de recherches du Canada (CNRC) et René Doyon Ph. D., professeur de physique à l'Université de Montréal, directeur de l'observatoire du Mont-Mégantic et membre du Centre de recherche en astrophysique du Québec (CRAQ). L'équipe est composée d'astronomes de COM DEV, du CNRC, de l'Université Saint Mary's, de l'Institut des sciences du télescope spatial (STScI), de l'École polytechnique fédérale de Zurich (ETH Zurich), de l'Université de Montréal, de l'Université de Rochester et de l'Université de Toronto.

(Source : Agence spatiale canadienne.)

Télécharger

Pour connaître les propriétés et l'utilisation des vidéos veuillez vous référer à la section des avis.