État du secteur spatial canadien

Message du président

Sylvain Laporte, Président de l'Agence spatiale canadienne

J'ai l'honneur de vous présenter le rapport intitulé État du secteur spatial canadien, qui fait état des résultats de notre sondage de . Ce rapport fournit des informations complètes sur l'activité économique du secteur spatial canadien et souligne l'impact des investissements spatiaux sur l'économie. Il est basé sur l'information recueillie auprès de 160 organisations actives dans le secteur spatial à travers le pays, incluant des petites entreprises, des compagnies à l'échelle internationale, des organisations à but non-lucratif, des centres de recherches et des universités.

Le rapport annuel de l'État du secteur spatial canadien, que nous publions depuis , est la principale référence sur le secteur spatial canadien. Il contribue à notre compréhension du secteur en fournissant des données fiables et définitives, de même que des analyses sur les tendances à long terme.

En , le secteur spatial canadien a généré des revenus de 5,3 G$ avec une main-d'œuvre de près de 10,000 personnes. Les activités en amont liées à la recherche, au génie et à la fabrication interviennent pour 0.9 G$. Quant aux activités, produits et services en aval, ils contribuent pour 4,4 G$ au secteur. Les ventes intérieures ont diminué de à , mais les exportations ont augmenté d'année en année. Dans l'ensemble, le secteur spatial a contribué pour 2,7 G$ au produit intérieur brut (PIB) et aidé à maintenir près de 24 000 emplois dans l'ensemble de l'économie canadienne.

Le secteur spatial est très novateur et génère des produits et des services qui, chaque jour, profitent aux Canadiens. Les résultats du sondage de montrent que les dépenses des entreprises en recherche et développement (DERD) et l'intensité globale de la R-D dans le secteur sont plus élevées que jamais, avec des investissements de 256 M$ en R-D. Le secteur académique continue aussi d'être une partie importante du secteur spatial, représentant près de 20% de la main-d'œuvre et six des 30 meilleures organisations du secteur en termes de revenus liés à l'espace ou de financement de la recherche.

Je remercie tous ceux et celles qui ont participé au sondage de et qui ont rendu cette publication possible.

Rapports antérieurs