Objectifs de la mission

Activités extravéhiculaires

Un des plus grands défis que doivent relever les astronautes pendant leur entraînement est d'apprendre à accomplir des tâches dans des environnements à faible gravité. La flottabilité est la capacité à flotter dans un liquide comme l'eau. C'est grâce à cette capacité que les aquanautes peuvent simuler une faible gravité. Normalement, les membres d'équipage devraient se trouver dans un état de flottabilité positive, c'est-à-dire qu'ils flotteraient dans l'eau. Cependant, en portant de l'équipement de plongée et un sac dorsal lesté, les aquanautes peuvent travailler au fond de l'eau avec une flottabilité positive minimale. Ainsi, les missions NASA Extreme Environment Mission Operations (NEEMO) peuvent inclure de l'entraînement en vue de sorties extravéhiculaires dans l'espace (EVA) pour tester des concepts de mobilité en gravité réduite.

La mission NEEMO 15 a offert aux membres de l'équipage de multiples occasions d'utiliser les submersibles DeepWorker, des sous-marins à un seul siège s'apparentant aux véhicules utilisés pour l'exploration spatiale. Ils ont collaboré pour tester des techniques d'exploration, des protocoles et des méthodes de communication dans un environnement simulant les astéroïdes proches de la Terre, Non-Explosive Actuator (NEA).

Objectifs d'exploration

  • s'exercer au forage de douilles taraudées (ancrage) sur une surface rigide simulant un astéroïde
  • utiliser du matériel de navigation pour déterminer les meilleures façons de se déplacer à la surface d'astéroïdes;
  • recueillir des données;
  • évaluer une variété de méthodes et de protocoles de communications en tenant compte des délais de communications entre la Terre et les astéroïdes proches de la Terre (NEA);
  • continuer l'étude du poids des combinaisons spatiales sous différentes forces de gravité;
  • simuler le sauvetage de membres d'équipage sous différentes forces de gravité;
  • évaluer le matériel de navigation des véhicules d'exploration spatiale;
  • tester l'exploitabilité du soutien fourni par le centre de contrôle de mission.

Éducation et sensibilisation du public

  • faire participer les élèves, les enseignants et le public en général à certaines activités NEEMO par le biais des médias sociaux, d'événements éducatifs interactifs et susciter les interactions avec les médias.

Santé des membres d'équipage

La santé des membres d'équipage est de toute première importance lorsque l'on planifie des missions d'exploration spatiale, surtout quand il s'agit de missions de longue durée. La santé physiologique et psychologique des équipages d'aquanautes a été au coeur de toutes les missions NEEMO. On a notamment mené des études concernant les effets de l'environnement sur le sommeil et sur le système immunitaire, la croissance de bactéries dans l'habitat et la nutrition, ainsi que des études reliées à l'exercice physique.

De plus, il peut être très difficile et dangereux de s'occuper d'urgences médicales sans l'aide d'un hôpital ou d'un médecin qualifié. À bord de la Station spatiale internationale (ISS) et dans le cadre de futures missions de longue durée, la santé des astronautes et la réussite de la mission peuvent dépendre de la capacité des membres d'équipage à réagir aux cas urgents sans l'aide d'un médecin. En raison de l'isolement physique et psychologique que vivent les aquanautes au fond de l'océan Atlantique, l'habitat Aquarius impose les contraintes qui permettent de valider de nouvelles techniques de télémédecine dans un environnement extrême.