Communiqué

Le gouvernement du Canada accorde un contrat visant la contribution canadienne à l'observatoire spatial japonais de prochaine génération

La société Neptec Design Group, établie à Ottawa, construit un système d'optique de précision destiné à la mission

Le 24 avril 2014 - Longueuil (Québec) - Agence spatiale canadienne

L'Agence spatiale canadienne (ASC) a accordé un contrat de 1,35 million de dollars à Neptec Design Group afin de poursuivre les travaux associés à la contribution du Canada à ASTRO-H, l'observatoire spatial de prochaine génération de l'Agence d'exploration aérospatiale japonaise (JAXA), dont le lancement est prévu vers la fin de 2015.

Neptec travaille à la construction du système canadien de métrologie du satellite ASTRO-H (CAMS), un système de mesure novateur qui permettra de mieux étalonner le télescope principal de l'observatoire et d'améliorer de façon appréciable la qualité des images captées.

En échange de ce dispositif essentiel, le Canada a obtenu trois places au sein du groupe de travail scientifique de la mission, ce qui lui donne un accès privilégié aux données et permet aux astronomes canadiens de proposer des enquêtes scientifiques pour l'observatoire.

La contribution canadienne à la mission d'astronomie ASTRO-H s'harmonise avec plusieurs des principes mis de l'avant dans le Cadre de la politique spatiale du Canada dévoilé en février. Notamment, elle favorise l'innovation canadienne en plaçant l'industrie spatiale nationale au premier plan des activités d'optique spatiale de pointe et renforce les liens stratégiques tissés avec un partenaire étranger au profit des sciences et de la technologie.

Les faits en bref

  • Grâce à ASTRO-H, le Canada participe pour la première fois à une mission d'astronomie à rayons X. Le télescope est conçu de manière à permettre l'exploration de divers phénomènes mystérieux de l'Univers avec un niveau de détail sans précédent. 
  • ASTRO-H enrichira les connaissances scientifiques sur les trous noirs, les étoiles à neutrons et la formation de galaxies comme la nôtre, la Voie lactée.
  • C'est en 2010 que Neptec a entrepris ses travaux sur le CAMS. L'entreprise conçoit, fabrique, assemble et met le système à l'épreuve en vue de sa livraison au Japon d'ici la fin de 2014. Neptec appuiera également les activités d'intégration de l'engin spatial à Tsukuba, au Japon.
  • Luigi Gallo, Ph. D., de l'Université St. Mary's dirigera l'équipe scientifique canadienne qui compte les astronomes Brian McNamara de l'Université de Waterloo et Samar Safi-Harb de l'Université du Manitoba.
  • La valeur totale du contrat est estimée à 8 millions de dollars (incluant les taxes) sur sept ans.

Citations

« Le Canada est un chef de file mondial de l'optique et des systèmes de vision spatiale. Notre contribution à cet observatoire de prochaine génération soulignera une fois de plus notre expertise hors pair. De plus, grâce à cette contribution, nous aurons accès à de nouvelles occasions scientifiques. En participant à la contribution du Canada à ASTRO-H, Neptec Design Group misera sur son expérience approfondie de la vision spatiale, notamment grâce à des systèmes qui ont été utilisés dans le cadre de plus de 40 missions de la navette spatiale et de plus d'une douzaine de missions à destination de la Station spatiale internationale. »

- Général (à la retraite) Walter Natynczyk, président de l'ASC

« La société Neptec est très heureuse de faire partie de l'équipe canadienne qui participe à cette mission exaltante de la JAXA. La technologie que nous mettons au point pour cette mission sera certainement au cœur des produits futurs que Neptec exportera aux agences spatiales ailleurs dans le monde. »

- Mike Kearns, président, Systèmes spatiaux, Neptec Design Group

Liens connexes

Contacts

Relations avec les médias
Agence spatiale canadienne
Téléphone : 450-926-4370
Courriel :
Site Web : www.asc-csa.gc.ca