Le Canada célèbre le retour à la maison de l'astronaute Chris Hadfield

Longueuil (Québec), le 10 juin 2013 – Aujourd'hui, Chris Alexander, secrétaire parlementaire, a participé, au nom de l'honorable Christian Paradis, ministre de l'industrie et ministre responsable de l'Agence spatiale canadienne (ASC), à un événement célébrant le retour de Chris Hadfield au Canada après sa mission de cinq mois à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Chris Hadfield a saisi cette occasion pour annoncer son intention de relever de nouveaux défis professionnels.

« Chris a marqué l'histoire de l'exploration spatiale canadienne en devenant le premier Canadien à commander la Station spatiale internationale, un exploit qui est une source de fierté d'un océan à l'autre », a déclaré l'honorable Christian Paradis, ministre de l'industrie et ministre responsable de l'ASC. « Ses efforts ont raffermi la renommée mondiale de l'expertise spatiale de notre pays. Je voudrais remercier Chris personnellement pour l'engagement avec lequel il a partagé son esprit de la découverte non seulement avec les Canadiens, mais aussi avec le monde entier ».

Il s'agissait de la troisième mission de Chris dans l'espace. Il a été le seul Canadien à avoir séjourné à bord de la station spatiale russe Mir, en 1995, et le premier astronaute canadien à effectuer une sortie dans l'espace quand il a installé le Canadarm2 sur l'ISS en 2001.

Chris Hadfield a couronné sa carrière en devenant le premier Canadien à commander l'ISS en mars 2013. À ce titre, il avait pour responsabilité de veiller à la santé et à la sécurité de l'équipage, ainsi qu'à la productivité et au bon fonctionnement de la station spatiale. Certaines de ces tâches relevaient du génie, touchaient à la sécurité du vaisseau ou concernaient la supervision de plus de 100 expériences scientifiques, dont plusieurs avaient le potentiel d'améliorer la qualité de vie sur Terre tout en développant et en renforçant l'expertise de la communauté scientifique canadienne.

Chris a aussi partagé avec le public tout ce que vivre et travailler à bord de l'ISS a de merveilleux, par le biais de gazouillis, de vidéos et d'événements avec des écoles. En communicateur expérimenté, Chris a ravivé l'intérêt général et l'engouement pour les frontières les plus lointaines, en plus de mettre à l'avant-plan la réputation mondiale du Canada dans le domaine spatial.

Le gouvernement du Canada reconnaît l'importance de soutenir le secteur spatial canadien et réaffirme son engagement de maintenir la réputation de calibre international qu'a Canada dans le secteur spatial. Par exemple, les investissements du Canada ont mené au développement de Dextre, le robot bricoleur de l'ASC qui est rattaché à l'ISS. Dextre est un pilier indispensable dans la construction et de l'entretien de l'ISS et est le fruit d'une technologie remarquable développée par le Canada.

« Chris Hadfield a été une source d'inspiration pour tous les Canadiens et en particulier pour la prochaine génération de scientifiques et d'ingénieurs », a déclaré le secrétaire parlementaire Chris Alexander. « Ses réalisations professionnelles exceptionnelles font de lui une personnalité et un véritable héro canadien. »

« Je suis extrêmement fier d'avoir partagé mon expérience », a affirmé l'astronaute canadien Chris Hadfield. « Je continuerai à promouvoir l'importance de l'exploration spatiale auprès du public dans ma nouvelle carrière de conférencier et à visiter des écoles canadiennes par l'entremise de l'Agence spatiale canadienne. »

La démission de Chris Hadfield sera effective à partir du 3 juillet 2013.

Pour plus de détails sur la carrière de Chris Hadfield, veuillez consulter sa biographie complète.

Résumé des missions spatiales de Chris Hadfield

En novembre 1995, pendant la mission STS-74, l'équipage de la navette spatiale Atlantis, incluant Chris Hadfield qui était aux commandes du Canadarm, a fixé un module d'amarrage à la station spatiale russe Mir. Chris Hadfield a été le premier Canadien à voler à titre de spécialiste de mission, le premier Canadien à manipuler le Canadarm en orbite et le seul Canadien à séjourner à bord de Mir.

En avril 2001, pendant la mission STS-100, l'équipage de la navette spatiale Endeavour a livré et installé le Canadarm2, bras robotique de conception canadienne, ainsi que le module de réapprovisionnement Raffaello, de fabrication italienne. Chris Hadfield a également effectué deux sorties dans l'espace pour installer le Canadarm2 sur la station, ce qui a fait de lui le premier Canadien à avoir quitté un véhicule spatial pour flotter librement dans l'espace.

Pendant la mission Expedition 34/35, Chris Hadfield a passé cinq mois à bord de l'ISS (de décembre 2012 à mai 2013), à l'occasion de la deuxième mission de longue durée du Canada sur la station. Chris Hadfield et l'équipage de la station ont réalisé plus de 130 expériences scientifiques – établissant un nouveau record du nombre d'expériences menées en une semaine –  et ont manipulé le Canadarm2 pour amarrer un véhicule de ravitaillement. Chris Hadfield est entré dans l'histoire en devenant le premier Canadien à commander la station pendant les deux derniers mois de sa mission. Il a également suscité l'intérêt de la planète entière en partageant sa mission spatiale par le biais d'innombrables gazouillis, photos, vidéos, et échanges avec des écoles.

- 30 -

Pour plus de Renseignements : Communiquez avec nous.

Agence spatiale canadienne
Bureau des relations avec les médias
Téléphone : 450-926-4370
Courriel :
Site Web : www.asc-csa.gc.ca