Base de lancement de ballons stratosphériques à Timmins : Les premiers tests sont concluants

Longueuil (Québec), le 14 septembre 2012 — Cette semaine, l'Agence spatiale canadienne (ASC) et l'Agence spatiale française (Centre national d'études spatiales, ou CNES) se sont rendues sur le site de la future base de lancement de ballons stratosphériques à Timmins, en Ontario afin d'y compléter avec succès une série de tests en vue d'un premier lancement d'essai en 2013.

Ces opérations, qui ont eu lieu du 10 au 13 septembre 2012, avaient pour objectif principal de simuler les étapes de fin de vol d'un ballon stratosphérique. Les experts ont validé les différentes procédures reliées à la récupération de l'enveloppe du ballon et de la chaîne de vol qui comprend le système de contrôle et des maquettes d'instruments scientifiques. Lorsqu'une mission de ballon est terminée, ce dernier retombe au sol. Il faut alors le récupérer peu importe l'endroit où il atterrit : dans la forêt ou dans un champ.

« Maintenant que nous avons réussi la simulation, je suis impatient à l'idée d'être témoin des prochaines campagnes de vols, a fait remarquer Steve MacLean, le président de l'ASC. « Comme ces missions seront réalisées à faible coût, il sera possible d'en effectuer régulièrement, ce qui aura un impact direct sur la formation de la prochaine génération de spatiologues et d'ingénieurs. Cette collaboration entre l'ASC, le CNES, et la ville de Timmins permettra au Canada de conserver sa position de chef de file mondial dans le domaine spatial et de continuer à développer ses capacités d'innovation scientifique et technologique ».

« Grâce à la simulation de récupération de ballon, la ville de Timmins s'approche de son objectif d'ouvrir la porte à une nouvelle industrie non traditionnelle. Qui aurait cru qu'une communauté dont l'industrie repose en grande partie sur l'exploitation des ressources premières travaillerait en partenariat avec l'Agence spatiale canadienne sur un projet de ballons stratosphériques? Cette bonne nouvelle vaut la peine d'être célébrée! L'impact économique de ce projet se fait déjà ressentir et sera, à long terme, bénéfique pour la ville. Aujourd'hui, la ville de Timmins repousse les limites alors que nous atteignons de nouveaux sommets et que nous cherchons de nouvelles opportunités » a déclaré Tom Laughren, le maire de Timmins.

L'ASC est présentement en consultation avec la communauté spatiale canadienne afin d'identifier quelles expériences scientifiques et techniques pourraient prendre place sur les vols annuels de ballons stratosphériques du CNES. D'autres essais se poursuivront en 2013. La première campagne de lancement devrait quant à elle avoir lieu en 2014.

Pour plus de Renseignements : Communiquez avec nous.

Agence spatiale canadienne
Bureau des relations avec les médias
Téléphone : 450-926-4370
Courriel :
Site Web : www.asc-csa.gc.ca