Un concours pourrait envoyer en orbite l'expérience scientifique d'une école et mettre l'astronaute Chris Hadfield à l'épreuve

Ottawa (Ontario), le 14 septembre 2012 — Les astronautes peuvent-ils jouer au hockey dans l'espace? Aujourd'hui, au Musée de l'aviation et de l'espace du Canada à Ottawa, l'astronaute de l'Agence spatiale canadienne (ASC) Jeremy Hansen a réalisé une expérience scientifique à l'aide d'un rouleau de papier collant, de crayons, d'un bloc de papier et d'une pince-note pour voir si l'on pouvait jouer au hockey en apesanteur. Cette expérience fait partie d'un nouveau concours de l'ASC dans le cadre duquel l'expérience d'une école canadienne chanceuse sera menée par l'astronaute Chris Hadfield, pendant la mission Expedition 34/35, au cours d'une liaison en direct entre la Terre et la Station spatiale internationale.

En utilisant seulement des objets de la vie courante comme des chaussettes, de la soie dentaire, des crayons, du ruban, des ciseaux, une bouteille de shampoing, de l'eau ou encore de la moutarde et du poivre liquide, les jeunes Canadiens devront faire preuve d'ingéniosité dans la conception d'une expérience qui, bien que simple à réaliser sur Terre, pourrait avoir des effets intéressants en apesanteur.

« La Station spatiale internationale est un laboratoire orbital où des douzaines d'expériences sont réalisées chaque jour. C'est comme une grande salle de classe de sciences », a déclaré Hadfield. « Je suis impatient de faire cette expérience et de parler avec les jeunes concepteurs. »

« Le Défi canadien en sciences rend la science accessible et amusante en encourageant les jeunes générations à s'intéresser davantage à la science et à la technologie », a déclaré Jeremy Hansen alors qu'il exécutait l'expérience sur le hockey avec des élèves de la Steve MacLean Public School d'Ottawa réunis au Musée de l'aviation et de l'espace du Canada.

Daniel Rey, ingénieur de l'ASC qui a travaillé sur le projet DEXTRE, un robot spatial du Canada, était également à l'événement. Rey a lui–même gagné un concours scientifique semblable lorsqu'il était en 12ième année. « Mon expérience m'a ouvert les yeux sur les merveilles de l'espace et m'a laissé des souvenirs profonds qui ont orienté mes choix professionnels futurs. »

Olivia et Ian, des élèves de 7e année à l'école Steve MacLean Public School, ont fait quelques tirs de précision en compagnie de l'astronaute Jeremy Hansen lors du lancement du Défi canadien en sciences le 14 septembre 2012 à Ottawa. (Source : Agence spatiale canadienne)

Le concours se déroulera du 14 septembre au 31 décembre 2012. Les membres du jury, des scientifiques et des astronautes de l'ASC, sélectionneront les 10 meilleures expériences parmi toutes les propositions reçues à travers le Canada. Pendant les deux dernières semaines de janvier, les 10 meilleurs vidéos seront affichés sur le site YouTube de l'ASC afin que toutes les Canadiennes et tous les Canadiens puissent voter pour leur expérience préférée. L'ASC fera l'annonce des gagnants en février.

Les propositions peuvent être soumises au nom d'une classe ou d'une équipe d'élèves dans une école (entrée « À l'école ») ou à titre individuel ou en petit groupe (entrée « À la maison »), et ce, avant le 31 décembre 2012. La proposition gagnante d'une école sera réalisée à bord de la station et diffusée en direct sur Internet au cours d'une communication entre l'école des gagnants et l'espace. Le gagnant de la catégorie « À la maison » recevra un appel téléphonique de Chris Hadfield depuis l'espace.

Pour en savoir plus, consultez le site Web de l'ASC.

Expedition 34/35

Le 5 décembre 2012, l'astronaute canadien Chris Hadfield décollera de la toundra du Kazakhstan à destination de la Station spatiale internationale. Pendant près de six mois, le vaste laboratoire orbital deviendra son lieu de résidence et de travail. Avec ses cinq coéquipiers américains et russes, il s'emploiera à mener des expériences scientifiques, à tester de nouvelles technologies et à amarrer un vaisseau de ravitaillement commercial à l'aide du Canadarm2. Au cours de la seconde moitié de sa mission, Chris Hadfield deviendra le premier Canadien à commander l'ISS – un jalon important dans l'histoire du vol spatial au Canada.

Pour plus de Renseignements : Communiquez avec nous.

Agence spatiale canadienne
Bureau des relations avec les médias
Téléphone : 450-926-4370
Courriel :
Site Web : www.asc-csa.gc.ca