Message du président de l'Agence spatiale canadienne Steve MacLean sur le Programme de la navette spatiale

Lettre d'opinion

Les trente ans d'histoire que nous a légués le Programme de la navette spatiale évoquent une ère de réalisations incomparables dans le domaine des vols spatiaux et de l'exploration spatiale.

Pour le Canada, il s'agit de la période au cours de laquelle notre pays a rapidement acquis une expertise de pointe dans de nombreux créneaux spatiaux tels que les instruments et satellites à vocation scientifique, les télécommunications, la télédétection, les systèmes de vision perfectionnés ainsi que les lasers 3D, LIDARS et TriDARs.

En novembre 1981, après avoir effectué son baptême de l'espace, lors du deuxième vol de la navette spatiale, le Canadarm est devenu un important symbole et fleuron de la robotique canadienne. Le Canadarm est un outil tout à fait indispensable. Il a déployé des satellites dans l'espace, il a permis de réparer et de mettre à niveau le télescope spatial Hubble et il a contribué à l'assemblage de la Station spatiale internationale (ISS) en manœuvrant et en y transférant des tonnes de matériel et de structures.

Lorsque nous avons fourni le Canadarm au Programme de la navette spatiale, nous avons également été invités à créer notre propre Corps d'astronautes canadiens. Nos astronautes allaient donc s'envoler dans l'espace aux côtés de leurs collègues américains. Le Canada a fièrement accepté cette invitation et, depuis ce temps, les astronautes canadiens ont eu l'honneur de voyager à bord de la navette spatiale à 14 reprises au cours des 27 dernières années. Depuis les vols de Marc Garneau et de Roberta Bondar, respectivement le premier astronaute canadien et la première femme astronaute canadienne à se rendre dans l'espace, huit Canadiens se sont rendus dans l'espace. Ils ont travaillé avec beaucoup d'ardeur à la réalisation d'expériences ainsi qu'à la construction et à l'exploitation du plus grand laboratoire en microgravité qui soit, l'ISS.

Le Canada a su tirer profit de son expertise scientifique et technologique pour renforcer ses partenariats avec la NASA, l'Agence spatiale européenne (ESA), l'Agence japonaise d'exploration spatiale (JAXA) et l'Agence spatiale fédérale russe (Roscosmos) au début par le biais de notre participation et collaboration au Programme de la navette spatiale, puis aujourd'hui grâce à nos travaux à bord de l'ISS.

Au cours des 30 dernières années, nous, à l'Agence spatiale canadienne (ASC), avons beaucoup appris, et nous pouvons en être fiers. Nous tenons donc à rendre hommage aux milliers d'employés dévoués et passionnés qui ont appuyé le Programme de la navette spatiale. La NASA a été un partenaire formidable. Tandis que nous achevons de construire l'ISS et que nous intensifions son utilisation scientifique et technique, c'est l'héritage laissé par le Programme de la navette qui continue de façonner nos efforts collectifs en vue des longs voyages qui nous mèneront vers des planètes éloignées.

- 30 -

Pour plus de Renseignements : Communiquez avec nous.

Agence spatiale canadienne
Bureau des relations avec les médias
Téléphone : 450-926-4370
Courriel :
Site Web : www.asc-csa.gc.ca