Activités du Laboratoire David-Florida 

Laboratoire David-FloridaLe Laboratoire David-Florida (LDF) met à la disposition des gouvernements et de l'industrie des salles spécialisées, de l'équipement et le personnel de soutien nécessaires à l'assemblage et à la qualification des engins spatiaux, de leurs sous-systèmes et de leurs composants majeurs.

Le LDF est très engagé à l'égard du développement de technologies d'essais visant à répondre aux besoins actuels et futurs. Il mène présentement des activités dans le domaine des essais thermiques, structuraux et en radiofréquences associés aux systèmes radar, de télécommunications et de télédétection. Ces activités ciblent plus particulièrement les mesures de décharge électrostatique sur les engins spatiaux, les mesures de rendement d'antennes, l'élaboration de matériel de soutien pour des structures légères de grande dimension et les essais sur du matériel destiné à des applications en orbite basse.

Un acteur de premier plan

Connu pour son rôle dans le succès du Programme spatial canadien, le LDF appuie le développement d'instruments, de systèmes et de sous-systèmes satellitaires dans le cadre des projets majeurs de l'Agence spatiale canadienne, incluant CASSIOPE, le Télescope imageur dans l'ultraviolet (UVIT) et le capteur de pointage fin du télescope spatial James Webb de la NASA. Le LDF apporte un appui continu aux activités liées à la contribution du Canada à la Station spatiale internationale. En 2007, il a réalisé la campagne d'essais en environnement du satellite RADARSAT-2, lequel a été lancé en 2008.

Le LDF a acquis une réputation internationale pour la compétence de son personnel et pour l'excellente qualité de son équipement et de ses services spécialisés. Jusqu'à présent, le LDF est la seule installation dans le monde à posséder l'accréditation INMARSAT pour la mise à l'essai des systèmes d'antennes aéronautiques. Le LDF assure une veille technologique en matière d'essais et se modernise régulièrement de sorte que l'industrie canadienne puisse continuer de bénéficier d'installations de pointe.

Le personnel du LDF est déterminé à fournir des services et des solutions de niveau international pour satisfaire les besoins à long terme du Programme spatial canadien relativement à la qualification de matériel spatial.