Chiffres et faits sur la Station spatiale internationale

La Station spatiale internationale (ISS) constitue le plus important projet scientifique international à ce jour. Construite par le Canada, les États-Unis, la Russie, le Japon et onze pays d'Europe, la station est alimentée par des panneaux solaires et pourra produire 110 kilowatts d'électricité une fois complétée. Ses laboratoires et ses modules d'habitation accueilleront éventuellement un équipage international permanent composé de sept astronautes. Elle servira alors de plateforme pour l'observation de la Terre et de l'espace, et les expériences menées à bord contribueront à la mise au point de nouveaux matériaux et de médicaments qui ne peuvent être conçus qu'en microgravité.

Pour assembler la Station spatiale internationale, des véhicules de lancement des États-Unis (navettes spatiales) et de la Russie (Soyouz) sont nécessaires. Il faudra en tout plus de 45 missions pour transporter et réunir toutes les composantes de la station où séjourne, depuis le 2 novembre 2000, un équipage permanent remplacé à intervalles réguliers.

Le premier module de la station a été lancé en 1998, et son achèvement est prévu pour 2010. Une fois terminée, la Station spatiale internationale occupera une superficie équivalant à un terrain de football canadien (108 mètres de long) et pèsera près de 450 tonnes.

Pays participants Canada, États-Unis, Russie, Japon et onze pays européens (Belgique, Danemark, France, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Norvège, Espagne, Suède, Suisse et Royaume-Uni)
Contribution canadienne
  • Le système d'entretien mobile (MSS) composé de la base mobile, du bras robotique Canadarm2 et de Dextre, un manipulateur agile spécialisé.
  • Le système canadien de vision spatiale
  • Secteur terrien : le Complexe d'exploitation du MSS (CEM) situé au siège social de l'Agence spatiale canadienne, à Longueuil, au Québec. Le CEM abrite les ressources, l'équipement et l'expertise nécessaires pour surveiller et analyser l'exploitation du MSS, pour entraîner les membres d'équipages et le personnel au sol et pour assurer le soutien logistique et le bon déroulement des opérations en temps réel.
Date prévue d'achèvement 2010
Missions requises Près de 50 missions seront nécessaires pour transporter et assembler les éléments de la Station spatiale internationale.
Nombre total d'heures nécessaires
  • Environ 160 sorties dans l'espace d'une durée totale de 960 heures seront nécessaires pour assembler et entretenir la station spatiale.
  • En avril 2001, l'astronaute de l'Agence spatiale canadienne Chris Hadfield est devenu le premier Canadien à effectuer une sortie extravéhiculaire (EVA) lorsqu'il a procédé à l'installation du Canadarm2 sur la station.
Dimensions
  • Une fois l'assemblage terminé, la station spatiale couvrira une superficie équivalant à un terrain de football canadien.
  • 108 mètres de largeur et 74 mètres de longueur. En tout, 1 250 mètres cubes d'espace d'habitation et de travail, soit l'équivalent de l'intérieur d'un Boeing 747 ou d'environ trois maisons canadiennes de dimension moyenne.
Poids Près de 450 tonnes métriques
Volume pressurisé 1 200 mètres cubes
Inclinaison 51,6 degrés
Altitude Variant entre 370 et 460 kilomètres
Installations Six laboratoires comportant 24 bâtis d'expérimentation (ayant environ la taille d'un réfrigérateur chacun)
Premiers modules Zarya, lancé en novembre 1998, et Unity, lancé en décembre 1998
Alimentation Près d'un acre de panneaux solaires pouvant produire 110 kilowatts
Équipages
  • Expedition 1 (du 31 octobre 2000 au 21 mars 2001) :
    Premier équipage permanent composé de l'astronaute américain et commandant de l'ISS Bill Shepherd et des cosmonautes russes Youri Gidzenko, à titre de commandant de la fusée Soyouz, et Sergei Krikalev, à titre d'ingénieur de vol. Véhicule utilisé : fusée Soyouz. Temps passé en orbite : 140 jours 23 heures 30 minutes.

  • Expedition 2 (du 8 mars 2001 au 22 août 2001) :
    Composé du cosmonaute russe et commandant de l'ISS Yury Usachev et des astronautes et ingénieurs de vol américains James Voss et Susan Helms. Véhicule utilisé : navette Discovery. Temps passé en orbite : 167 jours 6 heures 41 minutes.

  • Expedition 3 (du 10 août au 17 décembre 2001) :
    Composé de l'astronaute américain et commandant de l'ISS Frank Culbertson et des cosmonautes russes Vladimir Dezhuroz (commandant du Soyouz) et Mikhail Tyurin (ingénieur de vol). Véhicule utilisé : navette Discovery. Temps passé en orbite : 128 jours 20 heures 45 minutes.

  • Expedition 4 (du 5 décembre 2001 au 19 juin 2002) :
    Composé du cosmonaute russe et commandant de l'ISS Yury I. Onufrienko et des astronautes et ingénieurs de vol américains Daniel W. Bursh et Carl E. Waltz. Véhicule utilisé : navette Endeavour. Temps passé en orbite : 195 jours 19 heures 39 minutes.

  • Expedition 5 (du 5 juin au 7 décembre 2002) :
    Composé du cosmonaute russe et commandant de l'ISS Valery Korzun, de l'astronaute et ingénieure de vol américaine Peggy Whitson et du cosmonaute et ingénieur de vol russe Sergei Treschev. Véhicule utilisé : navette Endeavour. Temps passé en orbite : 184 jours 22 heures 14 minutes.

  • Expedition 6 (du 23 novembre 2002 au 3 mai 2003) :
    Composé de l'astronaute américain et commandant de l'ISS Kenneth Bowersox, de l'astronaute et ingénieur de vol américain Donald Pettit et du cosmonaute et ingénieur de vol russe Nicolai Budarin. Véhicule utilisé : navette Endeavour. Temps passé en orbite : 161 jours 1 heure 17 minutes.

  • Expedition 7 (du 25 avril au 27 octobre 2003) :
    Composé du cosmonaute russe et commandant de l'ISS Yuri Malenchenko et de l'astronaute et ingénieur de vol américain Ed Lu. Véhicule utilisé : Soyouz TMA-2. Temps passé en orbite : 184 jours 21 heures 47 minutes.

  • Expedition 8 (du 18 octobre 2003 au 29 avril 2004) :
    Composé de l'astronaute américain et commandant de l'ISS Michael Foale et de l'ingénieur de vol et cosmonaute russe Alexander Kaleri. L'astronaute espagnol Pedro Duque de l'Agence spatiale européenne a accompagné l'équipage Expedition 8 et est revenu neuf jours plus tard avec Expedition 7. Véhicule utilisé : Soyouz TMA-3. Temps passé en orbite : 194 jours 18 heures 35 minutes.

  • Expedition 9 (du 18 avril au 23 octobre 2004) :
    Composé du cosmonaute russe et commandant de l'ISS Gennady Padalka et de l'ingénieur de vol et astronaute américain Mike Fincke. L'ingénieur de vol et astronaute néerlandais André Kuipers de l'Agence spatiale européenne a accompagné l'équipage Expedition 9 et est revenu neuf jours plus tard avec Expedition 8. Véhicule utilisé : Soyouz TMA-4. Temps passé en orbite : non complété.

  • Expedition 10 (du 13 octobre au 24 avril 2005) :
    Composé de l''astronaute américain Leroy Chiao et du cosmonaute russe Salizhan S. Sharipov. Véhicule utilisé : Soyuz TMA-5. Temps passé en orbite : 192 jours 19 heures 02 minutes.

  • Expedition 11 (du 14 avril au 10 octobre 2005) :
    Composé de l'américain John Phillips et du cosmonaute Russe Sergei Krikalev. Véhicule utilisé : Soyuz TMA-6. Temps passé en orbite : 179 jours 23 heures.

  • Expedition 12 (du 30 septemre 2005 au 8 avril 2006) :
    Composé de l'astronaute américain William McArthur et du cosmonaute russe Valery Tokarev. Véhicule utilisé : Soyuz TMA-7. Temps passé en orbite : 189 jours 19 heures 53 minutes.

  • Expedition 13 (du 29 mars 2006 au 28 septembre 2006) :
    Composé de l'astronaute américain Jeffrey Williams, de l'astronaute européen Thomas Reiter et du cosmonaute russe Pavel Vinogradov. Véhicule utilisé : Soyuz TMA-8. Temps passé en orbite : 182 jours 23 heures 44 minutes.

  • Expedition 14 (du 18 septembre 2006 au 21 avril 2007) :
    Composé des astronautes américains Sunita Williams et Michael Lopez-Alegria et du cosmonaute russe Mikhail Tyurin. Véhicule utilisé : Soyuz TMA-9. Temps passé en orbite : 215 jours 8 heures 23 minutes.

  • Expedition 15 (du 7 avril 2007 à octobre 2007) :
    Composé de l'astronaute américain Clayton Anderson, et des cosmonautes russes Fyodor Yurchikhin et Oleg Kotov. Véhicule utilisé : Soyuz TMA-10.

  • Expedition 16 (octobre 2007) :
    L'astronaute américain Clayton Anderson, les cosmonautes russes Fyodor Yurchikhin et Oleg Kotov.
Coût Le coût de la conception, du développement, de l'exploitation et du lancement en orbite du système d'entretien mobile est d'environ 1,4 milliard de dollars échelonné sur 20 ans (1984-2004), soit environ trois dollars par contribuable canadien par an.
Bénéfices
  • La participation du Canada à la Station spatiale internationale devrait générer des avantages d'une valeur de quelque 6 milliards de dollars et des emplois équivalent à 70 000 années-personnes.
  • Des marchés d'une valeur de 919 millions de dollars ont été attribués à l'industrie jusqu'à présent, produisant des retombées de 2,8 milliards de dollars et des emplois équivalent à 32 000 années-personnes.