Le Canadarm2 sous toutes ses coutures

Nom technique : Télémanipulateur de la station spatiale (SSRMS)

Jour du lancement : 19 avril 2001 – Le Canadarm2 est lancé à bord de la navette spatiale Endeavour. Trois jours plus tard, il sera fixé à la Station spatiale internationale (ISS) par l'astronaute canadien Chris Hadfield.

Mission : Assembler et entretenir la ISS, saisir des véhicules de ravitaillement inhabités et aider aux opérations d'entretien.

Emplacement : À 370 kilomètres au-dessus de la Terre, plus précisément le long de la poutrelle de l'ISS et du segment américain.

Distance parcourue : 2,4 milliards de km en 10 ans! Cela représente plus d'une fois et demie la distance entre le Soleil et Saturne.

Propriétaire : Agence spatiale canadienne (ASC)

Constructeur : MacDonald, Dettwiler and Associates Ltd. (MDA), à Brampton, en Ontario

Masse : 1641 kg

Longueur : 17 mètres

Composition : 19 couches de fibres de carbone-thermoplastiques à haute résistance

Degrés de liberté : 7 degrés de liberté. Très semblable au bras humain : 3 articulations à l'épaule, 1 articulation au coude et 3 articulations au poignet. Cependant, le Canadarm2 peut changer de configuration sans déplacer ses mains.

Réalisations : Assemblé l'ISS dans l'espace, y compris les principaux composants comme le sas Quest, le laboratoire Columbus et le module Kibo, pour n'en citer que quelques-uns. Le Canadarm2 est l'élément central de l'importante contribution du Canada à la station spatiale. Il garantit aux scientifiques canadiens un accès aux ressources de ce laboratoire orbital.

L'avenir : Il continuera à exécuter des tâches d'entretien extérieur sur la station spatiale, et à aider les astronautes en sorties extravéhiculaires. Il saisira et amarrera des véhicules de ravitaillement inhabités, comme le véhicule HTV japonais, ainsi que les futurs véhicules de transport commercial américains, comme le Dragon de SpaceX et le Cygnus d'Orbital.

Divers : Il a fait l'objet (avec l'astronaute canadien Chris Hadfield) d'une pièce de monnaie, disponible en or et en argent, créée en 2006 par la Monnaie royale du Canada. Il figure aussi sur un timbre de 2011 de Postes Canada, lequel représente la première poignée de main canadienne dans l'espace. Dès 2013, le Canadarm2 et Dextre orneront les nouveaux billets de 5 $ en polymère, soulignant ainsi les grands exploits du Canada dans le domaine de l'exploration spatiale.