Les bienfaits de la Station spatiale internationale pour l'humanité

Ucyu renshi : Un poème en chaîne liant la Terre entière par des mots lancés dans l'espace

Depuis toujours, le ciel a été le chevalet sur lequel l'être humain a peint ses rêves, reflétant parfois sa propre vie. De nos jours, alors que les avancées scientifiques nous dévoilent les mystères du monde les uns après les autres, les cieux s'étendent désormais jusqu'à l'espace lointain et continuent de nous inspirer et de susciter en nous une curiosité insatiable et une admiration sans bornes pour l'univers infini.

L'ucyu renshi, un poème en chaîne sur l'espace, vise à créer un lieu propice à la collaboration par l'intermédiaire d'un renshi (un poème en chaîne), qui permet d'étudier collectivement l'espace (l'univers, la Terre et la vie même), au-delà des considérations relatives à la nationalité, la culture, l'âge, la profession, la situation ou le rang.

L'Agence d'exploration aérospatiale japonaise (JAXA) a lancé le Programme ucyu renshi pour réunir les gens par les mots, y compris les membres d'équipage dans l'espace, et pour leur permettre de se sentir plus impliqués dans les activités qui se déroulent dans l'espace. Même ceux qui ne sont pas intéressés par les sciences et les technologies spatiales peuvent participer au Programme ucyu renshi et l'apprécier.

Comme tel, le renshi (poème en chaîne) est une forme de poésie développée au début des années 1970 à partir du renga et du renku japonais traditionnels (poèmes formés de vers liés). Il est maintenant reconnu mondialement et compte de très nombreux adeptes. La fin d'un renshi est toujours ouverte. L'objectif est d'intégrer les traditions des formes poétiques japonaises classiques au monde de la poésie moderne. La rédaction d'un renshi consiste à entrelacer des mots selon le même principe que le transfert des bâtons dans une course à relais, d'un participant à un autre.

L'ucyu renshi est une forme de renshi qui consiste à illustrer des réflexions sur l'espace, la Terre et la vie. La collaboration et le respect d'autrui sont évidemment essentiels pour créer un ucyu renshi remarquable; ainsi, ce type de poème facilite la création de liens entre les gens.

La JAXA compile une collection d'ucyu renshi chaque année, comptant environ 24 poèmes courts. La moitié d'entre eux sont écrits par le public, alors que l'autre moitié est une contribution de différents poètes connus. Une fois l'ucyu renshi terminé, on l'enregistre sur DVD, puis on le téléverse à la Station spatiale internationale. On organise également un Symposium ucyu renshi pour présenter le poème au grand public. Grâce à la JAXA, les élèves du primaire étudient l'ucyu renshi dans le cadre de leurs cours de japonais. Ils compilent les ucyu renshi en classe et apprennent comment les composer en étudiant les œuvres de poètes connus, tout en découvrant l'importance de la coopération à l'intérieur de la classe. Les élèves s'amusent en composant des ucyu renshi et sont très excités à l'idée de participer au grand projet spatial « Kibo ».

La JAXA a lancé le Programme ucyu renshi en 2006. Les quatre poèmes déjà composés sont maintenant rangés dans le module japonais d'expérimentation de l'ISS, appelé « Kibo », qui signifie « espoir » en japonais. Tous les participants peuvent observer la station depuis la Terre, imaginer leurs poèmes qui y sont précieusement conservés, tels des étoiles lumineuses. Depuis le lancement du Programme ucyu renshi en 2006, le nombre de participants augmente régulièrement. De plus en plus de gens s'intéressent au programme ainsi qu'aux activités spatiales. Le programme leur insuffle une nouvelle vision universelle.

Un symposium ucyu renshi

Un Symposium ucyu renshi est organisé chaque année après la compilation du recueil des ucyu renshi pour en faire la publicité. (Photo : JAXA)

Un symposium ucyu renshi

Ucyu renshi : http://iss.jaxa.jp/utiliz/renshi/ (Photo : JAXA)

Masato Koyama
Centre d'utilisation de l'environnement spatial (ou Space Environment Utilization Center)
JAXA