Les bienfaits de la Station spatiale internationale pour l'humanité

L'eau : une solution chimique

Pouvez-vous imaginer ne pas avoir accès à de l'eau potable sûre et propre? Pourtant, des centaines de millions de personnes doivent faire face à cette situation difficile partout dans le monde. En effet, une personne sur huit n'a pas accès à cette ressource essentielle à la survie de l'être humain.

La substance la plus abondante sur la surface de la Terre, l'eau, H2O, est essentielle à la vie. Elle couvre environ 70 % de la surface de la planète; le corps humain est également composé d'eau à environ 70 %. Avoir accès à de l'eau propre est essentiel au bien-être et à la santé de l'être humain.

Les ingénieurs spatiaux qui conçoivent les systèmes de la Station spatiale internationale ont le même besoin que ceux qui sont préoccupés par la vie des gens qui habitent dans les régions éloignées sur Terre, de faire preuve d'innovation pour trouver des façons de rendre aisément accessible cette ressource vitale. Ainsi, l'objectif de l'Expérience mondiale sur l'eau réalisée en 2011 (2011 Global Water Experiment) est d'enseigner aux élèves la composition chimique des ressources hydriques partout dans le monde et de les sensibiliser à la manière dont les gens vivant dans des conditions différentes utilisent diverses méthodes pour se procurer de l'eau potable propre et sûre.

L'UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture), en partenariat avec l'UICPA (Union internationale de chimie pure et appliquée), a désigné l'année 2011 comme étant l'année internationale de la chimie. Dans le cadre d'activités échelonnées sur toute l'année, des élèves du monde entier ont recueilli des échantillons d'eau dans leur collectivité et réalisé des expériences pour en apprendre davantage sur les niveaux d'acidité de notre planète, sur le sel contenu dans l'eau, ainsi que sur diverses méthodes de traitement, de désinfection de l'eau et de décantation du sel. Les résultats de ces expériences serviront à mettre sur pied une carte interactive basée sur les données hydrographiques mondiales.

La Société américaine de chimie American Chemistry Society parraine le projet « L'eau : une solution chimique » qui donne l'occasion aux élèves américains de découvrir quels sont les défis que doivent relever certains pays en ce qui a trait à l'eau, de s'intéresser à la chimie, et de susciter leur enthousiasme. Elle fait également la promotion de la coopération internationale dans le but de stimuler la créativité dans le domaine de la chimie.

L'expérience permettra aux élèves d'apprendre comment les ressources en eau sont gérées à bord de la Station spatiale internationale, et leur fera connaître la technologie fondamentale qui se cache derrière le système de contrôle environnemental et de survie de la station. Ce système prend en charge jusqu'à 23,2 lb. de condensat, d'urine et d'eau de rinçage d'urine pour produire un distillat purifié. Ce distillat est ensuite combiné avec d'autres sources d'eaux usées produites par les membres de l'équipage et provenant de la cabine, puis est traité par un appareil de traitement de l'eau qui produit de l'eau potable pour l'équipage.

L'appareil de traitement d'eau de la station comporte de la résine iodée utilisée dans le processus de filtration. De l'iode est ajouté à l'eau pour contrôler la croissance des micro-organismes, tout comme le chlore est ajouté à l'eau potable sur Terre. On utilise de l'iode plutôt que du chlore parce qu'il est beaucoup plus facile à transporter en orbite et il est moins corrosif. La résine iodée a été mise au point pour servir de solution commerciale pour la filtration de l'eau dans les zones d'aide humanitaire et de secours suite à des catastrophes naturelles dans un certain nombre de pays du globe.

Le recyclage de l'eau est essentiel pour la réduction des besoins en réapprovisionnement des missions d'exploration humaine dans les conditions extrêmes de l'espace. Ainsi, partout sur la planète, les élèves qui participent à cette expérience mondiale sur l'eau profiteront des connaissances sur la conception du système de l'ISS pour apprendre à réfléchir de façon critique sur la nature qui les entoure et sur cette ressource fondamentale essentielle à la survie de l'être humain.

recyclage de l'eau

Système de recyclage de l'eau utilisé à bord de la Station spatiale internationale (Image : NASA/Dimitri Gerondidakis)

Station de filtration d'eau à Balakot

Cette station de filtration d'eau à Balakot, au Pakistan, a été installée à la suite du séisme de 2005. L'unité traite l'eau provenant d'un ruisseau de montagne à l'aide de la gravité terrestre. (Photo: NASA/ISS Program Science Office)