SCISAT-1

Fiche technique 5

Raies d'absorption du spectre solaire

Spectre solaire

Le spectre ci-dessus est une image à résolution moyenne du spectre du Soleil. Notez que le spectre contient plusieurs raies sombres. Ce sont les raies de FraunhoferNote de bas de page 1, plus communément appelées raies d'absorption solaire.

À l'époque de Fraunhofer, on ne savait pas que les raies spectrales étaient liées à des éléments chimiques spécifiques. Ils étaient donc simplement répertoriés selon leur densité, la plus sombre étant désignée par la lettre A, suivie de B, C et ainsi de suite. L'héritage de ce système d'inventaire est visible dans le tableau suivant.

Les raies de Fraunhofer observées dans le spectre solaire résultent de la combinaison des raies produites lors du passage de la lumière solaire à travers les couches extérieures de l'atmosphère du Soleil et des raies produites par le passage de la lumière solaire à travers l'atmosphère terrestre.

En comparant les spectres de la lumière solaire avant et après son passage à travers l'atmosphère terrestre, il est possible de déduire quelles raies résultent des atomes et molécules présents dans la partie de l'atmosphère terrestre dans laquelle la lumière solaire est passée.

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

Joseph Fraunhofer (1787-1826) : ppticien talentueux, il a réussi à produire d'excellents spectres solaires qui ont permis d'étudier les raies qui portent maintenant son nom.

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Raies d'absorption les plus intenses du spectre solaire
élément longueur d'onde (nm) notes
O2 759,4-762,1 Cette raie est réellement une bande créée par les molécules d'oxygène de l'atmosphère terrestre. Désignée par la lettre A.
O2 686,7-688,4 Cette raie est réellement une bande créée par les molécules d'oxygène de l'atmosphère terrestre. Désignée par la lettre B.
H (hydrogène) 656,28 Raie d'absorption rouge appelée H-alpha. Désignée par la lettre C.
O2 627,6-628,7 Cette raie est réellement une bande créée par les molécules d'oxygène de l'atmosphère terrestre.
Na (sodium) 589,592 Parfois appelé « sodium D1 » (jaune).
Na (sodium) 589,595 Parfois appelé « sodium D2 ». D1 et D2 sont rapprochés. Parfois appelés doublet de sodium.
He (hélium) 587,56 Parfois appelé « He D3 » (jaune).
Fe (fer) 526,95 Appelé la raie E.
Mg (magnésium) 518,36 Parfois appelé Mg b1 apparaît souvent « mélangé » avec d'autres raies B.
Mg (magnesium) 517,27 Parfois appelé Mg b2 apparaît souvent « mélangé » avec d'autres raies B.
Fe (fer) 516,89 Parfois appelé Fe b3 apparaît souvent « mélangé » avec d'autres raies B.
Fe (fer) 516,74 Parfois appelé Fe b4 apparaît souvent « mélangé » avec d'autres raies B.
Mg (magnésium) 516,73 Parfois appelé Mg b5 apparaît souvent « mélangé » avec d'autres raies B.
Fe (fer) 495,76 Appelé la raie C.
H (hydrogène) 486,13 Appelé la raie F.
Fe (fer) 466,81 Appelé la raie D.
Fe (fer) 438,35 Appelé la raie E.
H (hydrogène) 434,05 Appelé la raie F.
Fe (fer) 430,79 Appelé la raie G (une raie double avec du Ca).
Ca (calcium) 430,77 Appelé la raie G (une raie double avec du Fe).
Ca (calcium) 422,67 Appelé la raie G.
H (hydrogène) 410,17 Appelé la raie H.
Ca+ (calcium) 396,84 Le signe + indique qu'il s'agit de calcium ionisé isolément.
Ca+ (calcium) 393,37 Le signe + indique qu'il s'agit de calcium ionisé isolément.