SCISAT-1

Fiche technique 3

Profil des températures atmosphériques

Troposphère

Il s'agit de la plus basse couche de l'atmosphère et elle varie en hauteur selon les parties du monde, d'environ 8 km au-dessus du niveau de la mer aux pôles à 16 km à l'équateur. Dans la troposphère, la pression, la densité et la température diminuent rapidement avec l'altitude. La plupart des phénomènes météorologiques se produisent dans la troposphère à cause de la présence de vapeur d'eau et des forts courants verticaux produits par le rayonnement solaire sur la surface de la Terre. Dans les zones plus élevées de la troposphère, des vents très forts, rapides et complexes se produisent; on les appelle les courants jets. La couche supérieure de la troposphère est aussi appelée la tropopause. Dans la troposphère, la température chute jusqu'à -56 ºC, ce qui marque le début de la tropopause. Dans la tropopause, la température se renverse et commence à augmenter. La hauteur de la tropopause varie, comme nous l'avons déjà expliqué, des pôles jusqu'à l'équateur, mais selon les saisons.

Stratosphère

Sur une distance d'environ 18 km au-dessus de la tropopause prend place une couche connue sous le nom de stratosphère dans laquelle la pression continue de diminuer mais dont la température continue d'augmenter graduellement jusqu'à 0 ºC. Cette couche varie également en épaisseur, étant assez épaisse au-dessus des pôles et plus mince à l'équateur. La vapeur d'eau y est pratiquement inexistante, et les courants d'air sont minimaux. Une couche d'ozone est présente dans la stratosphère, ce qui absorbe les rayons ultraviolets du Soleil et, de plus, y fait augmenter la température. La couche supérieure de la stratosphère est appelée la stratopause, où la température redescend une fois de plus.

Mésosphère

La mésosphère est caractérisée par une diminution marquée de la température, qui commence dans la stratopause. C'est généralement dans la mésosphère que les météorites se consument lorsqu'ils entrent dans l'atmosphère. Dans la couche supérieure de la mésosphère, appelée la mésopause, la température atteint son minimum de -100 ºC à 80 km au-dessus de la Terre, et recommence à augmenter à une plus grande altitude.

Thermosphère

La température continue de grimper dans la thermosphère et au-delà, augmentant sur une distance indéfinie dans l'espace. Les molécules d'air sont rares dans cette couche qui commence à une distance de 80 à km au-dessus de la Terre.

Exosphère

Au-delà de la thermosphère se trouve une couche où la pression chute presque au point du vide. Dans de telles conditions, le concept de température ne signifie pas grand-chose et est habituellement remplacé par les définitions d'énergie véhiculée par des molécules spécifiques. Les aurores spectaculaires se forment dans les régions de l'exosphère, dont le bas se trouve à 500 km au-dessus de la Terre.