Agence spatiale canadienne
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Contenu de la page

Combien y a-t-il d'étoiles?

Qui devrait participer?

Ce projet de dénombrement des étoiles, à la fois important et facile à réaliser, s’inscrit dans le cadre d’une étude scientifique internationale visant à déterminer la qualité optique du ciel nocturne et contribue à évaluer l’ampleur de la pollution atmosphérique/lumineuse à l’échelle nationale et mondiale. De plus, ce projet permettra de mesurer la quantité d’énergie qui est gaspillée en raison de pratiques d’éclairage inappropriées.

Les enseignants, les étudiants, les organismes jeunesse (c.-à-d., les Louvetaux, les Scouts, les Guides, etc.), les astronomes amateurs, les organismes scientifiques et environnementaux et toutes les autres personnes qui le souhaitent sont invités à participer au projet.

Pourquoi participer?

Le nombre d’étoiles que l’on peut apercevoir dans un ciel dégagé et sans lune dépend de deux facteurs critiques :

  1. l’état de l’atmosphère (présence ou non de vapeur d’eau, de poussières et de polluants – tant les particules que les aérosols – qui se combinent pour donner le smog);

  2. la quantité de lumière artificielle rétrodiffusée (provenant de sources lumineuses qui envoient leur lumière vers le ciel).

Cette énergie perdue (causée par de mauvaises pratiques d’éclairage) et la pollution atmosphérique (causée par des sources nocives pour l’environnement) contribuent à masquer les étoiles du ciel nocturne.

En participant à cette activité de dénombrement des étoiles, vous contribuerez à déterminer l’ampleur des phénomènes de smog et de pollution atmosphérique à l’échelle nationale et mondiale. De plus, votre participation permettra d’évaluer la quantité d’énergie qui est gaspillée en raison de mauvaises pratiques d’éclairage.

Note aux enseignants

Le Projet de dénombrement des étoiles est conçu pour faciliter l’enseignement des notions inscrites aux programmes pédagogiques des niveaux de la maternelle à la 12e année et est lié aux résultats d'apprentissage fixés dans le Programme pancanadien d'études en sciences.

Haut de page

Informations essentielles

Pour mener ce projet à bien, vous devrez fournir les informations essentielles suivantes :

  1. la longitude et la latitude de l’endroit d’où vous effectuerez vos observations;
    Latitude et Longitude

  2. un adresse de courriel valide (qui ne servira qu’à des fins d’inscription);

  3. la date et l’heure de vos observations et l’indice de pollution;

  4. les résultats calculés tirés de vos observations.

Haut de page

Protocole d’observation

  1. Choisir une nuit sans lune et débuter l’observation après la fin du crépuscule astronomique.
    L’obscurité [détails]

  2. Permettre à vos yeux de s’adapter à l’obscurité pendant au moins 20 minutes avant
    de débuter le dénombrement stellaire.
    Adaptation de l’œil à l’obscurité [détails]
    Demeurer dans l’obscurité jusqu’à ce que l’expérience soit terminée, de façon à ne pas perdre votre vision nocturne.

  3. Effectuer vos observations pendant une soirée claire et sans nuage et exempte de brume sèche et de smog, si possible.
    État du ciel [détails]

  4. Dans la mesure du possible, choisir un site avec un horizon bas et non obstrué par des immeubles ou des arbres.
    Horizon [détails]

  5. Éviter les endroits où vous êtes exposé à une lumière vive.
    Éclairage local [détails]

  6. Évaluation et résultats des essais [détails]

 

Préparé par l’équipe scientifique YES I Can! à l'Université McMaster,
pour l'Agence spatiale canadienne