L'EXPRESS sur l'observation de la Terre

EO Express

5 décembre 2012 – no 57

1. Arctique, défis et opportunités : surveillance de la mer de Beaufort à l'aide de RADARSAT-2

Au Canada, l'Arctique représente plus de 40 % de la masse terrestre et compte plus de 100 000 habitants. Il occupe une place essentielle dans notre identité nationale et prend une place de plus en plus importante à l'échelle internationale. Le gouvernement du Canada est déterminé à faire en sorte que l'attention internationale demeure portée sur les défis et les occasions dans l'Arctique. La mer de Beaufort se trouve au nord des Territoires du Nord-Ouest, du Yukon et de l'Alaska, et à l'ouest des îles canadiennes de l'Arctique. L'important fleuve Mackenzie se jette dans la portion canadienne de la mer, à l'ouest de Tuktoyaktuk, l'un des rares peuplements permanents au bord de la mer. La mer, caractérisée par un climat rigoureux, est gelée presque toute l'année; seul un passage étroit pouvant atteindre 100 km (62 milles) s'ouvre pendant les mois d'août et septembre près du rivage. Elle renferme d'importantes réserves de pétrole et de gaz naturel sous sa plateforme, comme le gisement Amauligak. Cette image prise par RADARSAT-2 le 4 novembre 2012 met en évidence la formation de nouvelle glace le long de la côte des Territoires du Nord Ouest, la présence d'une étendue d'eau libre en bordure des îles Banks, ainsi que la présence de glace grise, de glace blanchâtre et de glace de plusieurs années dans la mer de Beaufort : http://www.ec.gc.ca/glaces-ice/default.asp?lang=Fr&n=0417829C-1&wsdoc=43E23B9B-DEAC-445D-83D6-5DA862152983.

2. Surveillance côtière : un système de suivi des navires suspects basé sur les données RADARSAT-2 à des fins de protection des eaux canadiennes

Depuis septembre 2001, les gouvernements et les forces armées du monde entier cherchent à trouver la voie à suivre dans le domaine profondément modifié de la sécurité du territoire national. Dans le cadre du Programme de développement d'applications en observation de la Terre (PDAOT) de l'Agence spatiale canadienne (ASC), MacDonald Dettwiler and Associates Ltd (MDA) travaille à la mise au point d'un service d'alerte aux navires suspects (SVA, pour Suspicious Vessel Alert) qui fait appel à des technologies innovatrices d'OT pour répondre aux priorités du Canada ainsi qu'aux besoins à long terme de divers ministères fédéraux (GCC/POC, ASFC, TC, GRC et MDN) concernés par les activités illégales dans les eaux côtières et intérieures. Ce service repérera les navires affichant un comportement qui s'écarte de celui des navires respectueux des lois. Le service SVA offre l'avantage de surveiller automatiquement et en continu une région donnée et d'envoyer des alertes au sujet de navires suspects aux opérateurs du Centre des opérations de la sécurité maritime (COSM), aidant ainsi ces derniers à se concentrer sur quelques navires plutôt que sur des milliers à l'écran. Le service SVA appuiera les besoins opérationnels cruciaux d'un grand nombre de ministères et d'organismes du gouvernement, en particulier dans les approches côtières du Canada et dans l'Arctique. L'équipe de projet a récemment tenu une séance de travail à Halifax pour examiner les résultats continus du projet. Pour plus d'information, prière de communiquer avec MEL@mdacorporation.com, Paris.Vachon@drdc-rddc.gc.ca et guy.aube@asc-csa.gc.ca.

3. Infrastructure : témoigner des effets positifs des investissements faits par le Canada pour rénover le système d'irrigation en Afghanistan dans le but d'améliorer la distribution de l'eau

L'Afghanistan demeure un pays dévasté par plus de trente ans de conflit. L'Agence canadienne de développement international (ACDI) a appuyé la première phase de la réfection du système d'irrigation d'Arghandab, dans la province de Kandahar, en Afghanistan. Cette province connaît d'importantes pénuries d'eau depuis plus d'une décennie. La subsistance de plus de 80 % de la population de la province dépend de la culture en terrain irrigué, l'eau provenant principalement du barrage Dahla et de ses canaux. Dans le cadre de cette phase, l'accent est mis sur les travaux de réfection d'urgence devant être réalisés pour rétablir le débit d'eau dans le système d'irrigation et améliorer la distribution et le contrôle de l'eau. Les travaux de réparation du système d'irrigation inclus le reprofilage et le désiltage de plus de 500 kilomètres de canaux, dont le canal principal et des canaux secondaires, la réparation des valves, et la réparation des vannes en vue de mieux contrôler le débit de l'eau de la rivière Arghandab vers le réseau de canaux. Afin d'exposer les avantages de cette initiative de façon quantitative, il est important de mesurer les changements qui découlent de l'augmentation de la quantité d'eau d'irrigation dans l'ensemble du système. La collecte de données à l'aide de techniques de surface est difficile et dangereuse dans cette région instable du monde. Grâce au PDAOT de l'ASC, MDA a recueilli des données RADARSAT-2 et a mis au point des techniques de détection de variation pour cartographier et quantifier l'augmentation de l'utilisation des terres à des fins d'agriculture dans la province de Kandahar. Les cartes de détection de variation fondées sur des données RADARSAT-2 qui quantifient les améliorations relatives à l'utilisation des terres aident l'ACDI à souligner les effets positifs des investissements faits par le Canada pour rénover le système d'irrigation d'Arghanbad dans le but d'améliorer la distribution de l'eau. L'ASC, l'ACDI et MDA sont les partenaires de ce projet. Pour plus d'information, prière de communiquer avec guy.aube@asc-csa.gc.ca, nicolas.lacroix@acdi-cida.gc.ca et jbusler@mdacorporation.com.

4. L'ASC préside le Comité sur les satellites d'observation de la terre (CEOS)

Le 26 octobre dernier, Luc Brûlé, directeur général de l'Utilisation de l'espace à l'ASC a accepté la présidence de CEOS des mains du représentant de ISRO (Indian Space Research Organisation) lors de la plénière tenue à Bangalore. Le Canada est l'un des membres fondateurs de ce comité qui coordonne les observations de la Terre à des fins civiles depuis l'espace. CEOS regroupe plus de 52 membres provenant d'agences spatiales nationales et d'organisations internationales qui s'efforcent d'améliorer la coordination internationale et l'échange de données ainsi que optimiser les avantages pour la société. Durant sa présidence d'un an, l'ASC accordera une attention particulière à l'impact des changements climatiques sur les régions polaires ainsi qu'à l'amélioration de la gestion des risques de catastrophes. La plénière annuelle de l'organisation se tiendra à Montréal en octobre 2013. Pour plus d'information, prière de communiquer avec marie-josee.bourassa@asc-csa.gc.ca.

5. Avis en cours en Observation de la Terre - Initiative de recherche sur les applications scientifiques et opérationnelles - Éducation International (SOAR-EI)

L'ASC, en partenariat avec MacDonald Dettwiler and Associates Ltd. - MDA Geospatial Services Inc, met en place l'initiative SOAR-EI. Cette initiative s'adresse aux chercheurs du milieu de l'enseignement à l'international. Dans sa proposition, le chercheur principal doit démontrer son intérêt et ses compétences en ce qui a trait à la transformation des images RADARSAT-2 en produits d'information utiles à valeur ajoutée. L'annonce d'opportunité sera ouverte pour la soumission de la proposition durant une période spécifique de deux mois jusqu'au 1er février 2013. Pour en savoir plus sur l'initiative SOAR-EI, veuillez consulter régulièrement les Avis en cours du Programme SOAR : http://www.asc-csa.gc.ca/fra/programmes/soar/default.asp ou communiquez avec nous par courriel SOAR-EI@asc-csa.gc.ca

6. Sécurité internationale : station au sol pour un programme de la US Air Force

MDA a conclu un contrat de plusieurs millions de dollars avec DigitalGlobe Inc. en vue de l'élaboration d'une solution qui permettra à deux des systèmes au sol mobiles de la US Air Force (USAF), appelés Eagle Vision, de recevoir et de traiter de l'imagerie provenant des satellites WorldView-1 et WorldView-2. La solution de MDA améliorera la capacité de l'USAF à fournir, dans le théâtre des opérations, un accès en quasi-temps réel à des données d'image essentielles, sur une base quotidienne. Dans le passé, MDA a également fourni à l'USAF des solutions à capteurs multiples qui incluaient un accès aux données du satellite RADARSAT-2 (depuis 2009) et aux images des satellites RapidEye (depuis 2010). En plus d'appuyer les missions de secours en cas de catastrophe se produisant au pays, le système donne accès à des données d'image essentielles directement dans le théâtre des opérations. Pour plus d'information, prière de visiter le site suivant : http://www.mdacorporation.com/corporate/news/pr/pr2012103101.cfm

7. Cryosphère : changements dans l'épaisseur de l'inlandsis depuis 1992

Les satellites d'observation de la Terre jouent un rôle essentiel dans la surveillance des glaces polaires parce qu'ils sont équipés d'instruments qui mesurent les changements d'épaisseur de l'inlandsis, les fluctuations dans la vitesse des glaciers émissaires et même les petites modifications qui surviennent dans le champ de gravité terrestre à cause de la fonte des glaces. Après avoir effectué des observations par satellites pendant deux décennies, une équipe d'experts internationaux, dont le Canada fait partie, a produit une évaluation des pertes glaciaires en Antarctique et au Groenland qui est la plus précise jamais réalisée. Selon cette étude, le taux combiné de fonte de l'inlandsis va en croissant. Les deux tiers environ de ces pertes glaciaire se sont produites au Groenland et le reste, en Antarctique. Pour voir l'animation et les résultats obtenus grâce aux observations de 11 missions de satellites différentes, veuillez consulter le site : http://wpc.50e6.edgecastcdn.net/8050E6/mmedia-http/download/public/videos/2012/11/029/1211_029_AR_EN.mp4. Pour lire l'article complet dans Science, veuillez consulter le site : http://www.sciencemag.org/content/338/6111/1183.full.

8. Surveillance de l'intégrité écologique à l'aide de RADARSAT-2

L'intégrité écologique et la protection de l'environnement sont essentielles à l'avenir du Canada. Par le biais du PDAOT de l'ASC, la société PCI Geomatics Inc. a développé des « Produits RADARSAT-2 opérationnels à des fins de surveillance de l'intégrité écologique dans les parcs nationaux ». Dans le cadre de ce projet, PCI a travaillé en étroite collaboration avec Parcs Canada, le Centre canadien de télédétection et Environnement Canada. Le Centre canadien de télédétection a fourni des algorithmes pour la cartographie de l'étendue des eaux ainsi que de l'englacement et du dégel. De récentes percées en informatique haute vitesse ont été mises à profit afin d'automatiser la saisie des données RADARSAT-2 entièrement polarimétriques, la correction des images SAR satellitaires, la génération d'un modèle numérique d'altitude (MNA) et la production de mosaïques multicanaux ortho-corrigées. Ces mosaïques sont utiles pour l'établissement de relations entre des phénomènes physiques et divers paramètres radar ainsi que pour la détection des changements. Ce logiciel permet à Parcs Canada d'évaluer les paramètres radar qui conviennent le mieux à ses besoins en matière de surveillance de l'intégrité écologique. Pour plus d'information, prière de communiquer avec lyse.champagne@asc-csa.gc.ca.