Capteurs corporels sans fil pour soins médicaux dans l'espace

2015-12-23 - Vous êtes-vous déjà demandé comment on s’y prenait pour surveiller l’état de santé des astronautes dans l’espace? L’Agence spatiale canadienne (ASC) a demandé au personnel de l’entreprise montréalaise Hexoskin (Carré Technologies) de créer une technologie unique basée sur des capteurs corporels sans fil. Ce système de capteurs servirait à enregistrer, à gérer et à analyser de façon continue les données physiologiques des membres d’équipage, comme les signes vitaux, la qualité du sommeil et les niveaux d’activité. Les données des capteurs seraient ensuite transmises sans fil vers un logiciel que l’équipe médicale pourrait consulter en temps réel.

Cette nouvelle technologie a le potentiel de devenir un outil essentiel d’un système médical intégré destiné aux missions d’exploration habitées. Par exemple, en cas de blessure ou de maladie, les données des capteurs sans fil et d’autres données recueillies pendant la mission pourraient aider le personnel médical à poser rapidement un diagnostic et à établir un plan de traitement.

Surveillance de l’état de santé, de l’espace à la Terre

Dans le cadre de contrats antérieurs avec l’ASC, Hexoskin a conçu Astroskin, un « maillot intelligent » de biosurveillance dont les objectifs sont apparentés à ceux des capteurs sans fil. Astroskin n’a jamais été utilisé au cours d’une mission dans l’espace, mais il fait actuellement l’objet d’essais exhaustifs. En fait, il a déjà été soumis aux difficiles et imprévisibles conditions de l’Antarctique. Le système a été conçu d’abord et avant tout pour des astronautes, mais sa capacité à gérer les données médicales de la personne qui le porte, où qu’elle soit, est prometteuse. Sur Terre, les patients qui ont besoin d’être surveillés de près, surtout ceux qui se trouvent dans des collectivités éloignées, pourraient profiter grandement de cette innovation.

La compagnie offre déjà sur le marché les maillots intelligents Hexoskin, qui servent à faire le suivi de l’état de santé pendant l’entrainement sportif. Cette version est proposée aux athlètes et utilisée dans les établissements de recherche pour surveiller l’état de santé de personnes à l’extérieur des milieux cliniques habituels, pendant des activités de la vie quotidienne.

Programme de développement des technologies spatiales de l’ASC

L’investissement actuel de l’ASC, d’une valeur de 692 700 dollars, a été confirmé le 5 août 2015 par la signature d’une entente. Depuis 2011, Hexoskin a obtenu divers contrats et contributions de l’ASC, la majorité dans le cadre du Programme de développement des technologies spatiales. Ce programme contribue au renforcement des capacités de l’industrie grâce aux investissements dans de nouvelles technologies spatiales. Il met l’accent sur le développement de l’expertise et des talents canadiens, et permet à l’industrie de répondre aux exigences futures du marché tout en maintenant sa compétitivité à l’échelle mondiale.