Station météorologique – En un coup d'oeil

Les particularités de la station météorologique

  • Masse de 7,5 kilogrammes
  • Instrument lidar vertical pour sonder l'atmosphère
  • Mât comprenant :
    • Trois capteurs de température installés à différentes hauteurs
    • Un capteur de vent qui mesure la vitesse et la direction du vent, fourni par l'Université Aarhus (Danemark)
  • Capteur de pression, fourni par l'Institut de météorologie de la Finlande situé, sur un boîtier électronique adjacent au mât de la station météorologique.

Instrument Lidar

Station Phoenix

Les éléments canadiens à bord de Phoenix : le lidar et les thermomètres du mât de la station météorologique MET.

À propos de l'instrument Lidar

  • La technologie a été appliquée pour la première fois à la surface d'une autre planète
  • Portée : jusqu'à 20 kilomètres (à la verticale)
  • Fréquence des mesures : 4 périodes de prise de mesures de 15 minutes par jour martien ou « sol »
  • Dimensions : 22 x 25 x 35 centimètres, soit environ la taille d'une boîte à chaussures
  • Masse : cinq kilogrammes
  • Consommation d'énergie : pointe à 40 watts
  • Longueurs d'ondes : 532 et 1064 nanomètres

Ses objectifs scientifiques

  • Observer la météo au quotidien ainsi que les changements saisonniers
  • Utiliser les données recueillies sur la température et la pression pour valider les modèles atmosphériques
  • Analyser la structure et la profondeur de la portion de l'atmosphère au voisinage de la surface afin de recueillir des données sur :
    • l'emplacement, la structure et les propriétés optiques des nuages, du brouillard et des particules de poussière
    • le cycle saisonnier de l'eau, passant de la glace au sol à la vapeur dans l'atmosphère

À propos du mât d'étude météorologique

  • Longueur : 1,14 mètre
  • Masse : 0,85 kilogramme
  • Consommation d'énergie : 5 watts
  • Fréquence des mesures : tout au long du jour martien