Faits saillants

Le Canada et la mission MSL (Mars Science Laboratory)

La mission
Objectif Évaluer si Mars a déjà pu ou peut encore abriter une vie microbienne
Lancement Le 26 novembre 2011 à 10 h 02 HNE à partir de la base aérienne de Cap Canaveral, en Floride, à bord d'une fusée Atlas V 541. La fenêtre de lancement s'étend jusqu'au 18 décembre 2011.
Atterrissage Le 6 août 2012 entre 1 h et 1 h 30 HAE
Destination Cratère Gale, près de l'équateur de Mars. Baptisé en l'honneur de l'astronome australien Walter Frederick Gale, le cratère a un diamètre de 154 km et abrite une montagne qui culmine à près de 5 km.
Distance entre la Terre et Mars le 26 novembre 2011 205 millions de kilomètres
Distance parcourue par le MSL Environ 570 millions de kilomètres en tout au cours de son voyage vers Mars
Distance entre la Terre et Mars en août 2012 248 millions de kilomètres
Délai de communication entre la Terre et Mars en août 2012 13,8 minutes
Durée de la mission Une année martienne (23 mois terriens)
Températures atmosphériques prévues au site d'atterrissage Moins 90°C à 0°C.
Curiosity, le rover du MSL
Dimension La taille d'une petite voiture, soit environ 3 mètres de longueur (sans le bras), 2,8 mètres de largeur et 2,1 mètres de hauteur (approximativement la hauteur d'un joueur de basket au sommet du mât)
Portée du bras Un peu plus de 2 mètres
Poids 900 kg
Éléments transportés Un bras robotique et 10 instruments scientifiques, dont un laboratoire de géologie, un laser capable de pulvériser des roches et 17 caméras
Alimentation Un système à radioisotope qui produit de l'électricité à partir de la chaleur libérée par la désintégration radioactive du plutonium. Cette pile nucléaire fournit une plus grande autonomie, et ce, indépendamment des saisons martiennes.
Le Canada et la mission MSL
Contribution de l'Agence spatiale canadienne (ASC) Le spectromètre d'analyse des particules alpha et du rayonnement X (APXS)
Trois éléments constitutifs Le capteur APXS (qui est doté d'un capteur à contact fourni par la NASA), une boîte électronique et une cible d'étalonnage
Objectif Identifier les éléments chimiques présents dans les roches et le sol et déterminer leur abondance
Emplacement sur le rover L'APXS est installé à l'extrémité du bras robotique de Curiosity. La boîte électronique se trouve à l'intérieur du châssis du rover et la cible d'étalonnage est montée sur « l'épaule » du rover.
Dimensions du capteur Environ 6 cm x 6 cm x 7 cm – soit plus ou moins la forme et la taille d'un cube de Rubik
Chercheur principal Ralf Gellert, Université de Guelph, qui dirige aussi l'équipe scientifique APXS
Membres de l'équipe scientifique Issus de l'Université de Guelph, de l'Université du Nouveau-Brunswick, de l'Université Western Ontario, du Jet Propulsion Laboratory (une division de Caltech) de la NASA, de l'Université de la Californie (San Diego), de l'Université Cornell, du Rensselaer Polytechnic Institute et de l'Université nationale de l'Australie. Grâce au financement de l'ASC, trois scientifiques de l'Université Brock, de l'Université de l'Ouest de l'Ontario et de l'ASC se joignent à la mission à titre de scientifiques participants sélectionnés par la NASA.
Entrepreneur principal MacDonald, Dettwiler and Associates Ltd. (MDA)
Investissement de l'ASC Environ 17,8 millions de dollars (CAN) pour la conception, la construction, l'exploitation initiale et le soutien scientifique de l'APXS