Mars : l'histoire internationale des missions passées

Marsnik-1

Marsnik-1 (Source : NASA)

Les tentatives en vue d'explorer la planète rouge ont été ponctuées de nombreux échecs, surtout durant les premières décennies de l'ère spatiale. Ce relevé témoigne des embûches multiples de l'exploration planétaire et de la persévérance des chercheurs russes, américains, japonais, européens et canadiens qui lancent des sondes et des instruments vers Mars depuis plus de quarante ans.

Les années 60 : les balbutiements

1960 : les premières tentatives secrètes

10 octobre – Le lancement secret de Marsnik-1 surprend le monde entier, notamment les États-Unis. Cette sonde spatiale soviétique doit étudier l'espace interplanétaire et les effets à long terme d'un long voyage sur les instruments de bord. Marsnik-1 manque cependant de puissance au décollage et rate sa sortie de l'atmosphère terrestre.

14 octobreMarsnik-2, lancée quatre jours après sa jumelle, fait partie d'une mission tout aussi secrète. La sonde se désintègre cependant en sortant de l'atmosphère terrestre.

Mars-1

Mars-1 (Source : NASA)

Mariner 6 et 7

Mariner 4 (Source : NASA)

Mariner 4

Première photo de Mars en plan rapproché prise par Mariner 4. Elle montre une région d'environ 330 km par 1200 km. La zone diffuse à peine visible au-dessus de l'horizon, à gauche de la photo, représente probablement des nuages. (Source : NASA)

1962 : les Soviétiques mènent le bal

24 octobre – Spoutnik 22, lancée durant la crise des missiles de Cuba, est la cause de quelques inquiétudes dans le camp américain. La sonde, qui doit survoler la planète rouge pour en prendre des images, explose au cours de sa manoeuvre d'insertion sur l'orbite terrestre. Des débris de l'engin tournent autour de la Terre pendant quelques jours et se désintègrent dans l'atmosphère.

1er novembre – La sonde soviétique Mars-1 doit survoler la planète rouge afin de prendre des images de sa surface et transmettre des données sur sa structure atmosphérique et sur le rayonnement cosmique. Alors qu'elle est à mi-chemin de sa course, la communication avec Mars-1 s'interrompt, et la sonde orbite maintenant autour du Soleil.

4 novembre – Projet ambitieux, Spoutnik 24 est le premier atterrisseur jamais conçu. Cependant, la manoeuvre de l'URSS pour le placer sur la bonne trajectoire échoue et cause sa destruction. Le système de détection balistique américain repère même des débris de l'engin alors qu'ils chutent dans l'atmosphère terrestre.

1964 : les Américains sont de la partie

5 novembre – Mariner 3 marque l'entrée des Américains dans la course vers Mars. Cette sonde fait partie d'une série d'engins spatiaux destinés à survoler la planète rouge pour la photographier et étudier son environnement. Une dysfonction au décollage empêche la sonde de se séparer du lanceur et Mariner 3 ne peut malheureusement être placée sur sa trajectoire vers Mars.

28 novembre – Le 14 juillet 1965, Mariner 4 réussit à photographier Mars, prenant la première image en gros plan d'une autre planète. Au total, 21 photos sont transmises à la Terre. La sonde effectue ensuite des analyses de l'environnement cosmique de Mars. La mission de Mariner 4 s'achève en 1967 à cause de dommages subis au cours d'une pluie de micrométéores.

30 novembreZond 2 est un orbiteur soviétique contenant divers instruments scientifiques. Deux panneaux solaires refusent cependant de fonctionner après son lancement. Ce contretemps n'empêche pas la poursuite de la mission, mais la sonde n'est pas au bout de ses peines : plus tard, la communication s'interrompt à mi-parcours. Zond 2 poursuit maintenant sa course après avoir survolé Mars.

1969 : les premières données sont acquises

24 février et 27 marsMariner 6 et 7 constituent le second duo de la série de sondes Mariner de la NASA. Ces missions permettent d'analyser des composantes de l'atmosphère martienne et de déterminer des paramètres pour la recherche de la vie extraterrestre. Mariner 6 et 7 renvoient des centaines d'images de Mars, dont des images de canaux que l'on a longtemps cru être le fruit d'une construction extraterrestre. Les nouvelles images de Mariner 6 et 7 démontrent qu'il s'agit de structures géologiques naturelles.

27 mars et 2 avril – Mars-69 521 et 522 sont deux orbiteurs de l'URSS qui, ayant atteint Mars, doivent déployer un module d'atterrissage vers la surface de la planète afin de photographier son environnement. Malheureusement, les deux sondes explosent au décollage à un mois d'intervalle. C'est la première tentative des Soviétiques de se servir de propulseurs à protons.

Mariner 7

Ces images de Mars ont été prises par Mariner 7 en 1969, alors que la sonde approchait de la planète rouge. La zone circulaire au centre-nord de la sphère est un volcan de 25 km de hauteur. En 1969, on a plutôt cru que c'était un cratère creusé par l'impact d'une météorite. (Source : NASA)

Mariner 6 et 7

Mariner 6 et 7 (Source : NASA)

Mars-69 521 et 522

Mars 69 (Source : NASA)