Photographier les aurores

Auroramax
Photo de Yellowknife

Dans la mesure du possible, privilégiez les zones où les objets et les paysages d'avant-plan produiront un bel effet visuel. (Source : Agence spatiale canadienne / University de Calgary / Astronomy North)

Pour photographier une aurore, vous aurez besoin du matériel suivant :

  • Un appareil photo autorisant de longues expositions (au moins 10 secondes)
  • Un trépied robuste (pour empêcher les vibrations)
  • Un déclencheur relié à l'appareil ou une télécommande (pour empêcher les vibrations)
  • Un objectif grand-angle (recommandé)

Choisissez un lieu d'observation sombre offrant une vue dégagée sur tous les côtés. Installez l'appareil photo sur le trépied. Vous pouvez incliner l'appareil de manière à ce qu'il capte des images du ciel et des arbres (à des fins de référence) ou du ciel uniquement.

Pour photographier une aurore sans que des trainées d'étoiles apparaissent, réglez la durée de l'exposition entre 10 et 25 secondes. Un temps d'exposition élevé donne des images plus vives. Par contre, si l'aurore bouge rapidement, cela produira une image floue.

Ajustez l'ouverture de votre appareil à la valeur la plus basse (2,8, 3,5 ou 5,6, dépendamment de l'objectif que vous utilisez) pour faire en sorte qu'un maximum de lumière pénètre dans l'appareil photo.

Pour capter suffisamment de détails, réglez la vitesse ISO de l'appareil à 400 ou à 800. À des valeurs ISO supérieures, les images sont plus vives et plus colorées, mais elles sont aussi plus souvent granuleuses. À des valeurs moindres, les images sont moins vives et moins colorées, mais aussi beaucoup moins granuleuses.

Il faut régler la mise au point de l'appareil photo sur les étoiles. Pour que les étoiles soient clairement définies, il suffit de régler l'objectif à la position infini ou quasi infini, selon la marque de l'objectif. Si vous utilisez un appareil photo numérique, avant de photographier votre première aurore, prenez une photo d'essai des étoiles et examinez l'image pour vérifier la mise au point.

N'hésitez pas à changer la vitesse d'obturation et la durée d'exposition. Le clair de lune et les aurores peuvent modifier rapidement les conditions d'éclairage. Soyez donc prêt à vous adapter au fil des événements.

La science dans toute sa splendeur