Attraction magnétique : le champ magnétique de la Terre et les aurores

Auroramax

Le champ magnétique de la Terre forme autour de la planète un bouclier invisible qui nous protège contre les vents solaires. La forme du champ magnétique de la Terre crée deux ovales auroraux qui reposent au-dessus des pôles magnétiques Nord et Sud, comme des couronnes. C'est pour cette raison que les Canadiens qui vivent dans les régions nordiques voient des aurores régulièrement. Cependant, lorsque l'activité solaire s'intensifie, l'ovale qui se trouve au-dessus du Nord canadien peut s'étendre jusqu'au Sud des États-Unis et même jusqu'au Mexique. Lorsque l'activité solaire diminue, l'ovale revient à sa position habituelle, c'est-à-dire aux latitudes nordiques.

Les vents solaires percutent notre champ magnétique et le compriment, lui donnant la forme d'une goutte d'eau. Il arrive que les lignes du champ magnétique se rejoignent du côté de la Terre qui est opposé au Soleil. Puis elles reprennent brusquement leur forme originale, comme un élastique, et renvoient une grande quantité d'énergie vers les pôles de la Terre. Ce phénomène, appelé reconnexion magnétique, crée des aurores spectaculaires. Les scientifiques commencent tout juste à comprendre ce processus. Le Canada est un partenaire de la mission THEMIS de la National Aeronautics and Space Administration (NASA), qui vise à élucider ce mystère.

Répercussions de l'activité solaire sur la Terre

Cette animation par ordinateur retrace le parcours d'une énorme explosion d'énergie (aussi appelée éjection de masse coronale) qui quitte le Soleil et heurte la magnétosphère de la Terre. Les lignes de champ magnétique se reconnectent derrière la planète et produisent des aurores d'origine solaire aux pôles. (Source : SOHO (ESA et NASA))

La science dans toute sa splendeur