Intégration d'une charge utile à un ballon stratosphérique

Saviez-vous que?

Fait numéro 1

Le volume des plus grands ballons stratosphériques ouverts utilisés par le Centre National d'Études Spatiales (CNES) peut atteindre 1 200 000 m3.

Fait numéro 2

La hauteur de l'aérostat déployé, chaîne de vol comprise, est d'environ 300 m, ce qui équivaut à près de la moitié de la hauteur de la tour du CN.

Fait numéro 3

L'enveloppe, à elle seule, a une hauteur qui peut atteindre celle d'un immeuble de 35 étages, soit la hauteur de la tour du stade olympique de Montréal; son diamètre équivaut à l'envergure de 2 patinoires de hockey.

Fait numéro 4

La surface de l'enveloppe, si on la déployait à plat équivaudrait à la dimension d'environ 8 terrains de soccer.

Fait numéro 5

Pour en savoir plus sur les autres types de ballons, vous pouvez consulter le site suivant : www.cnes.fr/web/CNES-fr/8510-differents-types-de-ballons.php.

Avis d'offre de participation

Date de publication :

Date limite : Aucune

L'Agence spatiale canadienne (ASC) invite les chercheurs canadiens à soumettre des propositions de charges utiles visant à la réalisation de nouvelles missions canadiennes au moyen de ballons stratosphériques. Veuillez remplir et soumettre le formulaire suivant et un questionnaire détaillé vous sera ensuite envoyé.

Formulaire d'inscription