Biographie du président

Général (à la retraite) Walter Natynczyk CMM, CSM, CD, président de l'Agence spatiale canadienne

Le général Walt Natynczyk est originaire de Winnipeg au Manitoba. Après avoir passé cinq ans comme cadet de l'Air, il s'enrôle dans les Forces canadiennes en 1975. Il occupe de nombreux postes de commandement régimentaire à tous les niveaux, allant de chef de troupe de chars à commandant du Royal Canadian Dragoons.

En ce qui concerne son expérience opérationnelle, le général Natynczyk compte quatre années de service à l'OTAN en Allemagne, six mois de maintien de la paix à Chypre (1989), une mission d'un an au sein des Nations Unies comme chef des opérations (secteur Sud-Ouest) en ex-Yougoslavie, en Bosnie-Herzégovine (1994) avec les Forces britanniques, puis comme chef des opérations terrestres, QG de la FORPRONU à Zagreb, en Croatie (1995). Il assume le commandement des Royal Canadian Dragoons lors d'opérations nationales durant les inondations de Winnipeg en 1997 de même que dans la région d'Ottawa pendant la crise du verglas de 1998. En 1998-1999, il retourne en Bosnie-Herzégovine à titre de commandant du contingent canadien.

Il est par la suite sélectionné comme officier d'échange en tant que commandant adjoint du III Corps de blindés de l'Armée américaine à Fort Hood, au Texas. Dans le cadre de ses fonctions, il est déployé en 2004 à Bagdad, en Irak, où il agit d'abord en tant que directeur adjoint de la stratégie, de la politique et de la planification et, par la suite, comme commandant général du Corps multinational.

À son retour au Canada, il est chargé du Système de la doctrine et de l'instruction de l'Armée canadienne. Il est ensuite nommé chef de la transformation, responsable de la restructuration des Forces canadiennes. De 2006 à 2008, le général Natynczyk est vice-chef d'état-major de la Défense.

Du 2 juillet 2008 au 29 octobre 2012, le général Natynczyk agit à titre de chef d'état-major de la Défense. Parmi les principaux événements qui ont marqué son mandant, citons la mission de combat en Afghanistan, les Jeux olympiques d'hiver de 2010, la mission d'aide humanitaire en Haïti et la mission de l'OTAN en Libye.

Le général Natynczyk a étudié au collège militaire Royal Roads, à Victoria, C.-B., et au Collège militaire royal de Saint-Jean (administration des affaires). Il est diplômé du collège d'état-major et de commandement des Forces canadiennes, du cours de tactique toutes armes du Royaume-Uni et du US Army War College.

Il s'est vu décerner le grade de commandeur de l'Ordre du mérite militaire (Canada), la Croix du service méritoire (Canada), le grade de commandant de la Légion du mérite (É.-U.), la Légion d'honneur au grade de commandant (France), le grade de commandeur de la Croix de l'Ordre du mérite (Pologne) et la Médaille du mérite en or (Pays-Bas).

Sa femme Leslie et lui ont trois enfants : Margaret, William et John, qui servent respectivement dans la Marine, la Force aérienne et l'Armée de terre. Il aime pratiquer le jogging et la voile.

Le général Natynczyk assume les fonctions de président de l'Agence spatiale canadienne (ASC) depuis le 6 août 2013.

Déclaration du général (à la retraite) Walter Natynczyk, président sortant de l'Agence spatiale canadienne.

« Ce fût un honneur de servir en tant que président de l'Agence spatiale canadienne. L'Agence a un potentiel extraordinaire et un destin excitant. Je crois en ses employés. Je crois en sa mission. L'espace touche tous les Canadiens quotidiennement. Peu importe mes fonctions, je continuerai à appuyer le Programme spatial canadien. »

Voir l'annonce officielle du Premier ministre.