Foire aux questions : Technologies spatiales

Question 1

Que signifie technologie spatiale?

Réponse 1

Les changements qui façonnent notre société rendent les technologies spatiales de plus en plus tangibles pour de plus en plus de Canadiens chaque jour. La Direction générale des technologies spatiales de l'Agence spatiale canadienne (ASC) fait en sorte que cette tendance continue.

En résumé, la Direction générale des technologies spatiales a le mandat de promouvoir le développement des nouvelles et des futures technologies spatiales répondant aux besoins de notre pays. Elle doit également, pour le bénéfice des Canadiens, appuyer notre industrie spatiale mondialement compétitive.

Champs d'expertise

La Direction générale des technologies spatiales chapeaute quatre divisions dont les activités reliées à l'espace sont essentielles au succès du Programme spatial canadien:

  • Ingénierie des engins spatiaux
  • Charges utiles spatiales
  • Logiciels et secteur terrestre
  • Gestion des technologies

Une des principales préoccupations de la Division d'ingénierie des engins spatiaux est d'améliorer les applications et les capacités des technologies de pointe destinées aux rudes conditions de l'espace. Les domaines de R-D sont les structures spatiales, la robotique et l'automation, et les matériaux de pointe.

La Division des charges utiles spatiales travaille à l'avancement des technologies en électronique et en optique, qui sont primordiales pour tous les engins spatiaux, incluant les satellites. Les champs d'expertise de cette division sont les technologies de télédétection utilisées par RADARSAT (le système canadien d'observation de la Terre par satellite), les systèmes numériques, les technologies de détection visuelle (essentielles pour les systèmes d'optique) et l'imagerie médicale.

La Division des logiciels et du secteur terrestre s'occupe de développer des technologies spatiales innovatrices relatives aux systèmes informatiques, à l'architecture de systèmes, au génie informatique et aux équipements du secteur terrestre.

La Division de la gestion des technologies assure le développement, la diffusion et la commercialisation stratégiques des technologies spatiales au Canada. Ces tâches sont accomplies grâce à un certain nombre de programmes spéciaux:

Question 2

Quels sont les avantages que nous procure la technologie spatiale?

Réponse 2

Les avantages que la technologie spatiale procure dans l'espace et sur Terre sont beaucoup plus nombreux que la plupart des gens l'imagine. Le transfert de technologies spatiales vers des applications terrestres apporte une multitude d'avantages, incluant des progrès en prothétique, de meilleures télécommunications, une gestion plus sûre des déchets nucléaires et le développement de systèmes optiques plus précis dans le domaine de la santé.

Des retombées économiques importantes résultent de l'appui que la Direction générale des technologies spatiales apporte à un réseau grandissant d'entreprises régionales à valeur ajoutée. La Direction générale des technologies spatiales favorise l'appropriation de créneaux internationaux par les compagnies canadiennes en aidant ces dernières dans la conception de nouvelles technologies spatiales ainsi que dans le développement de leur expertise et de leur compétitivité. Par exemple, le programme de l'Agence spatiale européenne (ESA), dont le Canada est le seul membre non européen, permet aux entreprises canadiennes de s'implanter et d'investir dans le marché dynamique de l'industrie aérospatiale européenne.

La technologie spatiale contribue depuis longtemps à l'amélioration de la qualité de vie des Canadiens et continuera à le faire dans le futur.

Le futur est ici, aujourd'hui, dans le secteur des technologies spatiales. L'ASC invite tous les Canadiens à s'informer sur les manières dont la Direction générale des technologies spatiales et le Programme spatial canadien ont contribué à façonner notre passé, enrichissent notre présent et nous préparent à l'avenir.

Pour en savoir davantage sur les retombées quotidiennes des activités du Canada dans l'espace, visitez la section Retombées spatiales au quotidien.

Question 3

Quelle est la relation entre la Direction générale des technologies spatiales et l'Agence spatiale européenne?

Réponse 3

L'ESA est un organisme international voué au développement des sciences, technologies et applications spatiales. Il est composé de 14 pays membres européens et d'un pays collaborateur (Canada).

Le Canada est le seul pays non européen à participer directement aux programmes de l'ESA. Ainsi, le programme de l'ESA est devenu un élément essentiel de la composante internationale du Programme spatial canadien. La participation du Canada à l'ESA est concentrée dans les domaines de l'observation de la Terre et des télécommunications par satellite. Le Canada participe également au Programme de développement des technologies génériques de l'ESA, qui appuie le développement de technologies dans tous les champs relatifs à l'espace.

Notre participation aux programmes de l'ESA permet aux entreprises canadiennes d'obtenir des contrats de développement technologique avec l'ESA et de participer à d'importants projets spatiaux européens. Par conséquent, notre industrie développe des partenariats commerciaux avec d'importantes firmes spatiales européennes, s'établit sur le marché européen et obtient d'autres contrats sur une base purement commerciale.

Depuis 1980, l'industrie canadienne a reçu de l'ESA 350 contrats d'une valeur de plus de 220 millions de dollars canadiens. En plus des avantages industriels, économiques et technologiques de cette coopération, la participation du Canada aux programmes de l'ESA ouvre une fenêtre sur les stratégies, les plans et les politiques spatiales de l'Europe, et accroît la visibilité du Canada sur la scène internationale.

Question 4

Comment faire des affaires avec l'ESA?

Réponse 4

Le programme de l'ESA est principalement destiné aux firmes de hautes technologies orientées vers l'exportation. L'ESA émet régulièrement des appels d'offres et des annonces de possibilités d'affaires. Les entreprises intéressées peuvent obtenir des détails de tous les contrats actuels et à venir de l'ESA grâce à EMITS, un système de courrier électronique destiné aux soumissionnaires, qui est accessible sans frais partout au Canada. Une copie imprimée de la liste des appels d'offres est acheminée périodiquement à des entreprises inscrites comme fournisseurs potentiels de l'ESA. Vous pouvez vous inscrire et obtenir le mot de passe d'EMITS sans frais en communiquant par télécopieur avec le siège social de l'ESA, au Service des contrats, au numéro suivant : 011.33.1.53.69.75.60. Pour de plus amples renseignements sur l'ESA et ses programmes, consultez le site Web www.esa.int/industry.

Pour plus de renseignements sur le programme de l'ESA à l'ASC, veuillez communiquer avec :

Raymond Guillemette
Téléphone : 450-926-4931
Télécopieur : 450-926-4613
Courriel : raymond.guillemette@asc-csa.gc.ca

Question 5

En tant qu'entreprise possédant plusieurs technologies innovatrices, quels programmes des technologies spatiales peuvent nous être utiles? Qu'est-ce-que le PDTS, et en quoi peut-il aider l'industrie?

Réponse 5

Dans le cadre du PDTS de l'ASC, des demandes de propositions seront lancées périodiquement afin de solliciter des technologies prometteuses susceptibles d'avoir un impact important sur le Programme spatial canadien. La priorité ira au développement de technologies innovatrices à évolution rapide, compatibles avec les thèmes technologiques prioritaires retenus et présentant un potentiel intéressant en vue de satisfaire les besoins futurs du Programme spatial canadien et d'assurer la croissance et la compétitivité internationale de l'industrie spatiale canadienne.

  • Technologies et concepts novateurs
  • Nouveaux concepts de missions
  • Technologies destinées aux futures missions spatiales canadiennes
  • Technologies visant à accroître la compétitivité industrielle
  • Démonstrations technologiques en orbite

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Gilles Leclerc
Directeur, Gestion de la technologie
Téléphone : 450-926-4606
Télécopieur : 450-926-4613
Courriel : gilles.leclerc@asc-csa.gc.ca